US 791 du 26 octobre 2019

Réforme du lycée : dommages collatéraux

Effets inattendus de l’application de la réforme Blanquer au lycée, la difficulté à organiser les voyages scolaires. Le calendrier extrêmement serré, avec notamment l’organisation des E3C qui bloquent plusieurs semaines (première session puis rattrapage) avec deux périodes d’examens au cours de l’année scolaire. Il rend compliqué le choix des enseignants pour placer les différents voyages ou sorties pédagogiques. Il est aussi, pour les organisateurs, très difficile de trouver des accompagnateurs, du fait du nombre restreints de professeurs ayant tous les élèves d’une même classe, d’autres étant concernés par le passage de ces épreuves. Du coup, de nombreux enseignants sont tentés de renoncer à leurs projets pourtant établis depuis de nombreuses années et inscrits dans le projet d’établissement.

Autres articles de la rubrique US 791 du 26 octobre 2019