Actualité théâtrale

Jusqu’au 28 janvier au Lucernaire

« Rémi Larrousse, Songes d’un illusionniste » Réduc’Snes

Nous rêvons tous. Que nous révèlent nos rêves ? Cauchemars ou fantasmes, que signifient-ils ? Pour certains ils sont prémonitoires, d’autres y voient le rappel d’un passé oublié ou enfoui. Rémi Larousse, illusionniste et mentaliste affirme qu’il rêve peu. Ce ne sont donc pas ses rêves que l’on va explorer mais ceux que le public va lui confier.

Il invite sur scène ou interpelle des spectateurs de la salle et les questionne. Jouant au candide, il nous entraîne dans le monde des rêves, un monde habité par la mémoire, les désirs refoulés et les secrets. Il fait parler des mots perdus sur une feuille de papier, des idéogrammes à l’apparence obscure, un haïku japonais au sens caché comme dans les rêves et les bouches des spectateurs s’arrondissent de surprise.

Théâtre : Rémi Larrousse

Dans un décor qui évoque Magritte et ses nuages porteurs de rêve, naviguant entre surréalisme et psychanalyse, Rémi Larrousse nous invite à revisiter notre enfance et à raviver notre mémoire. Il parle de secrets où chacun croit se reconnaître, incite à chercher la clé des rêves, au propre comme au figuré, tout en laissant suffisamment de mystère pour que le public soit surpris, séduit et émerveillé. Adultes et enfants sortent des étoiles plein les yeux de ce spectacle qui semble s’introduire avec douceur et poésie dans leurs rêves.

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 18h

Théâtre du Lucernaire

53 rue Notre Dame des Champs, 75006 PARIS

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 57 34

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • "Motobécane"
    "Motobécane" est repris du 3 novembre au 30 décembre (sauf les 24 et 25 décembre) Novembre : les dimanches à 17h30 et les lundis à 19h Décembre : lundis et mardis à 19h, mercredis à 21h15,... Lire la suite (16 novembre)
  • « Waynak »
    Les plus vieux d’entre nous avaient rêvé d’un monde sans guerre. Pourtant elle était toujours là, mais plus loin. Et puis maintenant elle n’est plus loin, juste de l’autre côté de la Méditerranée. Les... Lire la suite (16 novembre)
  • « Une des dernières soirées de carnaval »
    Goldoni écrit cette pièce alors qu’il s’est décidé à quitter Venise, sa ville qu’il aime tant et qui l’a tant inspiré. Il est lassé de la guerre d’usure que mènent ceux qui, à la suite du Comte Gozzi,... Lire la suite (11 novembre)
  • « Une bête ordinaire »
    Elle a sept ans et demi, des seins comme des clémentines et l’impression qu’une bête sauvage lui crève le ventre. Elle a fait du garage à vélo de l’école sa cabane et y invite des petits garçons à toucher... Lire la suite (8 novembre)
  • « Le présent qui déborde »
    Après Ithaque , Christiane Jatahy continue à voyager dans l’Odyssée pour y trouver ce que ce poème vieux de 3000 ans nous dit du monde où nous vivons. Nous avions été peu convaincus par Ithaque où... Lire la suite (7 novembre)