Un syndicat de fonctionnaires

Remise en cause du paritarisme

Le ministère de la Fonction publique a présenté aux organisations syndicales un projet remettant en cause le rôle des élu-e-s en commissions administratives paritaires. Pour le SNES et la FSU, ces instances sont essentielles pour la protection des personnels et la défense de leurs intérêts individuels et collectifs.

Dans l’objectif de « renforcer le management de proximité », le gouvernement entend limiter le rôle de vos élu-e-s dans les CAP (commissions administratives paritaires). Le gouvernement s’attaque à votre droit d’être informé et défendu dans l’ensemble des actes de gestion qui vous concerne. Qui sera en mesure de garantir l’équité de traitement lorsque les promotions, les affectations ou plus de sanctions disciplinaires seront laissées à la discrétion de l’administration.

Vous le savez, dans les CAP, nos élu-es interviennent pour faire corriger des erreurs, pour faire respecter nos droits, l’équité et la transparence dans toutes les opérations de carrière et de mobilité. C’est pourquoi nous vous appelons à signer dès maintenant la pétition (http://fsu.fr/Pour-le-respect-de-nos-droits-PAS-TOUCHE-AUX-CAP-ET-CHSCT.html) et à nous apporter votre vote à l’occasion des élections professionnelles de décembre afin de signifier clairement au gouvernement votre attachement au paritarisme et aux rôles de que jouent vos élu-e-s.

Autres articles de la rubrique Un syndicat de fonctionnaires

  • La FSU écrit aux agents
    Après plus de cinq années de gel, la question des salaires est devenue cruciale. Dans les négociations « PPCR », la FSU a défendu la revalorisation de la grille et celle de la valeur du point... Lire la suite (Février 2016)

Dans la rubrique Fonction publique

  • Référendum ADP : signons et faisons signer !
    Mi-septembre, on comptait 761 000 soutiens sur les 4,7 millions nécessaires pour obtenir la tenue d’un referendum sur la privatisation d’Aéroport de Paris. Pour conserver notre patrimoine commun, il... Lire la suite (15 septembre)
  • Loi Fonction publique
    La loi dite de « transformation de la Fonction publique » votée en juillet par le Parlement fait voler en éclats une série de dispositions statutaires. La loi votée, les conditions de son application... Lire la suite (27 août)
  • Loi Fonction publique
    Ce projet de loi tourne le dos aux principes mêmes qui fondent notre modèle de Fonction publique si structurant pour notre modèle social, il est aussi le renoncement à faire évoluer la Fonction... Lire la suite (19 mars)
  • Alerte rouge sur les droits des personnels
    Le projet de loi de réforme de la Fonction publique qui sera soumis aux organisations syndicales le 6 mars puis présenté en conseil des ministres le 27 mars avant un débat parlementaire en mai ou... Lire la suite (19 février)
  • La sape des fondements du statut
    Précarité accrue, affaiblissement du paritarisme : le gouvernement poursuit la casse des services publics. Parmi les dispositions annoncées du projet de loi présenté en Conseil des ministres le 27... Lire la suite (14 février)