Réforme Blanquer du lycée

Réformes Blanquer

Rentrée 2018 Evaluations nationales et accompagnement personnalisé en Seconde Positionnement et profil, pour quoi faire ? Que deviennent les heures d’AP ?

Trois opérations d’évaluations nouvelles à la rentrée scolaire 2018 seront conduites par la Dgesco (direction générale de l’enseignement scolaire) et la Depp (division de l’évaluation, de la prospective et de la performance) : CP, CE1, et 2nde. Pour la classe de seconde, elles s’inscrivent aussi dans le schéma des réformes du lycée et du baccalauréat qui sont prévues pour septembre 2019.
Compte tenu des modalités de mise en oeuvre, l’organisation de l’accompagnement personnalisé risque d’être dès maintenant modifié et les services d’enseignement aussi.

Les évaluations sont conçues au lycée comme des tests de positionnement qui doivent permettre d’établir des profils individuels. Au-delà des modalités techniques qui posent question, notamment en terme faisabilité, le dispositif envisagé révèle aussi une conception du lycée réduite à l’antichambre d’une forme de sélection fondé sur le repérage des difficultés scolaires. Il a vocation à constituer une " première étape de l’accompagnement personnalisé qui permet aux lycéens de consolider leur maîtrise de l’expression écrite et orale, essentielle dans la vie personnelle, professionnelle et nécessaire pour une poursuite dans l’enseignement supérieur ou une insertion dans l’emploi (diaporama ministériel joint).
Plus loin sont apportées des précisions :
"Avant le mois d’octobre, chaque élève de seconde générale, technologique ou professionnelle passe un test de positionnement qui lui permet d’identifier ses acquis et ses besoins en maîtrise de la langue française et en mathématiques notamment. La correction est automatisée. Un profil individuel de chaque élève, référé à des repères nationaux sera alors disponible très rapidement, le positionnant selon quatre degrés de maîtrise dans chaque sous-ensemble de connaissances et de compétences évalué. Il permettra de construire un dispositif d’accompagnement personnalisé et adapté, s’appuyant sur diverses sources."
Fiche Eduscol d’information
Fiche Eduscol tests de positionnement
Fiche Eduscol Mise en oeuvre de l’accompagnement au choix de l’orientation
L’accent mis sur l’accompagnement personnalisé ne manque pas de piquant quand, dans le même temps, les réformes du lycée en programment la disparition ! En effet, l’accompagnement personnalisé disparaît des grilles horaires à partir de 2019. Il devra être pris sur la marge d’autonomie pour les élèves qui en auraient besoin.

A quoi peuvent donc alors servir ces évaluations nationales si le repérage de difficultés scolaires ne débouchent pas sur la possibilité de remédiation.

Autres articles de la rubrique Réforme Blanquer du lycée

  • Retour vers le futur ?
    Le SNES-FSU a pu réaliser une enquête sur les choix d’orientation des élèves actuellement en 2nde GT. On trouvera dans le document en fin d’article des résultats beaucoup plus détaillés et complets. Un... Lire la suite (18 avril)
  • Lycée Blanquer, le "libre choix", vous y avez cru ?
    A l’échelle des académies, la préparation de la rentrée se révèle périlleuse compte tenu du niveau très élevé des suppressions de postes, et témoigne de l’écart entre les discours ministériels et la... Lire la suite (6 avril)
  • Options à la découpe !
    Dans la nouvelle organisation du bac prévue pour la session 2021 dont les modalités entrent en vigueur dès la rentrée 2019 en Première, les options ne comptent pas , ou si peu. Seuls le latin et le... Lire la suite (31 mars)
  • Les lycées dans l’action !
    Des motions de CA aux " notes de confiance " en passant par des " nuits des lycées ", la profession se mobilise pour exiger le retrait de ces réformes délétères. Continuons l’action ! Elargissons les... Lire la suite (31 mars)
  • Bac 2019 et suivants Dématérialisation obligatoire des corrections ?
    Dès la session de juin 2019, le ministère semble envisager de généraliser la dématérialisation des corrections de Bac à 16 académies avant de l’étendre à tous d’ici 2021. Il projette d’étendre la procédure... Lire la suite (28 mars)

Dans la rubrique Lycée et post-bac