Mathématiques

Rentrée 2019 : risques de tempête !

Des programmes redigés et publiés à marche forcée sans un vrai temps de concertation, des horaires à la baisse, des contraintes sur les services, une réflexion sur l’évaluation vue sous l’angle administratif, la "génération sacrifiée" de la réforme du collège à nouveau sacrifiée... : cette rentrée est bien loin du monde bucolique des petits oiseaux évoqués par le ministre lors de sa rentrée médiatique. Et, surtout, les maths sont confortées dans leur rôle de matière sélective.

Programmes :
17 janvier : arrêté de publication des programmes de seconde et première.
19 juillet : arrêté de publication des programmes de terminale.
Malgré les efforts du ministère de convaincre du contraire, tous les élèves de série générale n’apprendront pas de mathématiques en première et terminale : l’Enseignement scientifique n’est en effet pas un enseignement de mathématiques, même si certaines notions pourront peut être y être abordées.
Pour apprendre des maths en cycle terminal de la voie générale, il faudra donc passer sous les fourches caudines de la spécialité Mathématiques (du niveau de l’ancienne série S) et rien ne permet d’affirmer qu’il sera toujours possible de pouvoir choisir une des options de terminale en restant dans son établissement. En effet, un des corollaires de la réforme du lycée est la diminution des moyens horaires pour les disciplines !

Génération sacrifiée
Les élèves qui ont subi la réforme du collège en rentrant en 4e sont les élèves qui seront la première génération du nouveau Bac : mais ils rentrent en première cette année sans qu’aucun tuilage de programme n’ait été prévu ! Pour la seconde fois dans leur scolarité ils sont donc confrontés à des changements majeurs de règles. Le ministère s’en est-il inquiété à un moment ? En tout cas, ce sont les collègues qui vont devoir essayer de les accompagner de leur mieux, notamment ceux qui ont choisi la spécialité maths de première alors qu’ils ne désirent pas faire d’études scientifiques ensuite, mais auront quand même besoin de maths.

Conditions de travail dégradées
L’apparition de nouveaux enseignements (SNT, Enseignement scientifique, spécialités maths-physique en Stl et Sti2d), à laquelle s’ajoute la possibilité de se voir imposer une deuxième heure supplémentaire, multiplie de nombre de classes dans lesquelles un collègue risque de devoir intervenir. De plus, la part "allouée aux mathématiques" dans ces enseignements variera selon les établissements et les choix locaux. Tout ceci ne fera que dégrader les conditions de travail des personnels, par ailleurs confrontés à la nécessité de s’approprier plusieurs nouveaux programmes en même temps.

Et après ?
Le calendrier du Bac 2021 impose que le programme de terminale des spécialités soit partagé en deux : ce qui sera exigible pour l’écrit, et ce qui pourra n’intervenir que lors du grand oral. Il va donc falloir attendre pour en savoir plus. Tout comme pour l’impact des options mathématiques de terminale dans Parcoursup qui n’est actuellement évoqué par personne... mais fait certainement déjà l’objet de réflexions dans l’enseignement supérieur !

Suivi de la réforme du lycée
Publication sur les nouveaux programmes du lycée
Actualité du collège

Autres articles de la rubrique Mathématiques

  • contact
    Le groupe maths du SNES se réunit environ une fois par mois, il rassemble des collègues de collèges et de lycées. En liaison avec le groupe contenus, nous définissons une position commune sur tout ce... Lire la suite (Avril 2008)
  • Etat des lieux à la rentrée 2015
    LE LYCEE Au lycée, les conditions d’enseignement ont été fragilisées avec le renvoi au local du dédoublement et de l’accompagnement personnalisé. Sans garantie de grille nationale et de réglementation... Lire la suite (Septembre 2015)
  • Rentrée 2018
    Nouveaux programmes à venir pour le lycée, ajustements des programmes du collège, frénésie constante du côté du ministère sans tenir compte des rythmes de travail des personnels : l’année 2018-2019 va se... Lire la suite (Septembre 2018)
  • Rentrée 2017
    Alors que le collège peine à se remettre de la réforme menée à marche forcée de l’ancienne ministre de l’Education, cette nouvelle année s’annonce tout aussi bouleversante pour le lycée. Avec comme... Lire la suite (Novembre 2017)
  • Mathématiques : état des lieux à la rentrée 2016
    Cette rentrée est marquée par la mise en place conjointe de la réforme du collège, des nouveaux programmes sur les 4 années du collège simultanément et du nouveau brevet, ainsi que la modification du... Lire la suite (Septembre 2016)