Éditos

Rentrée sportive

Une rentrée, ça se prépare ! D’autant plus quand le contexte sanitaire est périlleux et que le confinement a profondément creusé les inégalités entre élèves.
Cet été, le ministre a donné beaucoup de sa personne, jouant l’équilibriste, retroussant chaussettes et manches pour faire la réclame des « vacances apprenantes ». De nombreuses questions restent pourtant en suspens à la veille de la rentrée.
Qu’en est-il de la prime d’équipement destinée à compenser en partie les frais supportés par les personnels contraints à l’enseignement à distance ?
Qu’en est-il de la revalorisation, tant de fois reportée ?
Qu’en est-il d’un protocole sanitaire précis, national, présentant le maximum de garanties ?
À l’heure où nous écrivons, nous ne voyons toujours rien venir.
Qu’en sera-t-il de la sécurité de tous dans les internats, dans les restaurants scolaires, dans les transports ? Ces questions ont-elles été discutées ?
Qu’en est-il enfin des personnels d’éducation, de santé et des personnels sociaux ? Des recrutements sont-ils programmés pour accueillir et encadrer les élèves et limiter le brassage ?
Nous étions présents pendant le confinement, nous le resterons,
Monsieur le ministre, rien ne sert de courir, il faut rentrer à point !

Autres articles de la rubrique Éditos

  • Crise de vert
    Une fois les premiers commentaires sur les élections municipales passés, il s’agit d’approfondir quelque peu les analyses. Dimanche 28 juin, seuls quatre électeurs sur dix sont allés voter. Ce chiffre... Lire la suite (3 juillet)
  • Grâce et disgrâce
    Que de louanges sur l’engagement des professeurs n’a-t-on entendues pendant le confinement  : soucieux de préserver le lien des élèves avec l’école, utilisant leur propre matériel, ne ménageant ni peine... Lire la suite (13 juin)
  • Les jours d’après
    Impréparation, improvisation, contradictions, les substantifs abondent pour qualifier la gestion calamiteuse de la crise sanitaire et le plan de retour des élèves en classe. N’écoutant ni Conseil... Lire la suite (21 mai)
  • Cavalier seul
    En période de crise sanitaire, la parole de l’État est attendue et scrutée. Elle doit éviter de nourrir l’anxiété, être mesurée. Coup de théâtre, le président de la République a annoncé un déconfinement à... Lire la suite (25 avril)
  • Aux fraises !
    Le ministre de l’Agriculture, emphatique, lance un appel aux personnes désœuvrées afin de « rejoindre la grande armée de l’agriculture française ». À sa rescousse, sa collègue, porte-parole du... Lire la suite (28 mars)