Autour du Jazz

De quoi est fait le béton ?

« Retrouvailles » Danny Barron trio

Danny Barron, saxophoniste, guitariste, claviériste et compositeur fait partie d’une bande, une bande sympathique, celle du jazz du côté de Montpellier. Il voudrait, avec son trio – Laurent sala à la basse électrique et Jérémy Fauconnier à la batterie -, dessiner une musique du présent en empruntant à la fois au jazz, au hip hop, aux musiques populaires – arabes notamment -comme au rock. Il a défini son style comme du « Concrete Jazz » soit du « Jazz Béton ».

Faudrait-il entendre par-là qu’il laisse tomber le jazz ? C’est vrai que la musique qu’on entend sur sa dernière production, « Retrouvailles », pourrait s’intégrer dans plusieurs rangements. Une musique qui trouve aussi ses références dans le « minimaliste » de Riley, sans pour autant s’y inscrire totalement. L’utilisation des sampling permet une sorte de dialogue avec la mémoire du passé via le numérique, présenté comme la nouvelle révolution de notre temps.

Le béton est un composé qui sert à construire une multitude de bâtiments différents les uns des autres, la musique de Danny Barron pourrait aussi à colorer des contextes opposés. Une curieuse expérience qui ouvre grande les portes des rêves et celles des influences. Rien n’est oublié, comme souvent pour les musiciens de notre temps, ni le free jazz ni la fusion ni le rock le plus violent… Il faut découvrir. Vous pourrez le faire sur les sites de musique en ligne…

Nicolas Béniès.

« Retrouvailles », Danny Barron trio, dannybarrontrio@hotmail.fr

Autres articles de la rubrique Autour du Jazz

  • « Rhapsodie », Gaëtan Nicot Quartet
    Les pianistes d’aujourd’hui sont soumis à des vents d’influence qui soufflent follement. Difficile de les ignorer. Tempêtes, orages que sont Bill Evans et Keith Jarrett en particulier ou les... Lire la suite (9 janvier)
  • « Intermezzo »
    Sarah Lancman avait défrayé la chronique avec un premier album. « Intermezzo », un titre adapté au deuxième album qu’elle signe, est une rencontre avec le pianiste Giovanni Mirabassi pour un répertoire... Lire la suite (8 janvier)
  • « Les disques de la Victoire, American Army V-Discs 1943-49 »
    Le 75e anniversaire du débarquement a suscité une débauche de manifestations pour glorifier la Libération. La musique a été oubliée de même qu’un travail de mémoire pourtant toujours utile. Plutôt que de... Lire la suite (Décembre 2019)
  •  Woody Herman, New York, Hollywood, Monterey
    La collection « Quintessence » dirigée par Alain Gerber (Frémeaux et associés) fait toujours la preuve d’un choix affiné dans la présentation d’un artiste partie prenante des mondes du jazz. La... Lire la suite (Décembre 2019)
  • Thomas Mayeras trio « Don’t Mention It »
    Un trio piano, Thomas Mayeras, contrebasse, Nicola Sabato – digne représentant de ses aînés, Ray Brown en particulier -, batterie, Germain Cornet – héritier du batteur Charles « Lolo » Bellonzi -, du... Lire la suite (Décembre 2019)