Archives

Nouvelle grille horaire de SEGPA Sous le signe de l’inclusion

Un arrêté qui redéfinit les horaires de SEGPA à l’aune de la réforme du collège et une nouvelle circulaire, qui modifie en profondeur son fonctionnement sous couvert d’inclusion, ont été publié au BO n°40 du 29 octobre 2015.

Les SEGPA sont toujours des structures spécifiques, comportant au moins quatre divisions (de la sixième à la troisième) dont les effectifs ne peuvent excéder seize élèves "dans la mesure du possible". Mais les élèves sont d’abord préorientés en classe de sixième, avant une éventuelle orientation définitive en cinquième. Il reste possible d’orienter en cinquième un élève qui n’aura pas été préorienté, mais l’entrée à partir de la quatrième devient "exceptionnelle". calquée sur le modèle inclusif des ULIS, "la SEGPA ne doit en effet pas être conçue comme un lieu unique où les enseignements sont dispensés aux élèves qui en bénéficient".
Projets communs, mais aussi groupes de besoins et séquences d’enseignements communs dans les classes ordinaires du collège sont au menu, y compris EPI et AP de la réformé contestée du collège.

Les PE spécialisés sont censés "accompagner" leurs élèves en "amont ou en aval", voire dans ces classes ou groupes. Ils sont même appelés à intervenir auprès des élèves en difficulté scolaire qui ne relèvent pas de la SEGPA. Le chef d’établissement doit être "attentif au fonctionnement inclusif de la SEGPA lorsqu’il constitue les emplois du temps des élèves, favorisant notamment l’organisation des enseignements en barrette"...
Le SNES et la FSU sont intervenus fortement pour exiger le maintien de la SEGPA comme structure mais l’organisation envisagée relève de la quadrature du cercle avec des alignements à foison et des PE auxquels il est demandé d’avoir le don d’ubiquité. Cela ne peut pas être bénéfique aux élèves, qui ont droit à un véritable enseignement adapté au regard de leurs difficultés "graves et durables".

Autres articles de la rubrique Archives

  • Accompagnement éducatif, réglementation et analyses
    Après une première mise en place dans les collèges de l’éducation prioritaire en 2007-08, l’accompagnement éducatif a été étendu à tous les collèges à la rentrée 2008 (ainsi qu’aux écoles élémentaires de... Lire la suite (Novembre 2008)
  • ATP en 6ème
    Depuis l’arrêté du 14 janvier 2002, aux 26 heures d’enseignement se rajoutent deux heures d’aide au travail personnel incluses dans le service des enseignants, à utiliser pour l’aide aux élèves sur... Lire la suite (Juin 2008)
  • Programmes personnalisés de réussite Educative (PPRE)
    Textes de référence : Article 16 de la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école du 23 avril 2005 Décret n° 2005-1013 du 24 août 2005 (dispositifs d’aide et de soutien au collège).... Lire la suite (Juin 2008)
  • Apprentissage junior : DISPOSITIF SUSPENDU
    Comme l’avait promis le candidat Sarkozy, le dispositif "apprentissage junior" a été "suspendu" à la rentrée 2007 ; pour le moment, il n’est pas "abrogé" puisqu’il est convenu que les élèves engagés... Lire la suite (Décembre 2007)
  • Apprentissage junior
    Parmi les mesures annoncées par le Premier ministre en réponse à la « crise des banlieues », l’abaissement de l’âge d’accès à l’apprentissage est une mesure importée du passé qui ne correspond absolument pas... Lire la suite (Février 2006)