Actualité théâtrale

au Théâtre du Rond-Point, du 10 mars au 11 avril

"Sacrifices" un solo de Nouara Naghouche co-écrit et mis en scène par Pierre Guillois

A travers une galerie de portraits qui décrivent notre société diverse dans ce qu’elle a de drôle, de désespéré ou d’absurde, Nouara Naghouche conduit un combat. Pas seulement celui de la femme maghrébine mais de la femme en général, dont on exige, de son point de vue, beaucoup de sacrifices.
Il y a Zoubida, fan de Radio Nostalgie, Marguerite qui distille un discours un peu raciste, Marie-France qui adore le Maghreb et les arabes et quelques hommes qui ne sont pas épargnés…

© Hervé Kielwasser

Au départ, Nouara n’était pas une actrice. Habitante d’un quartier déshérité d’une ville riche d’Alsace, fille d’une immigration pas choisie, elle travaille dans le social. Mais elle montre des dispositions certaines pour le spectacle. Elle a pour elle son côté "forte en gueule", un don d’improvisation et du goût pour la caricature. Elle y viendra dans le cadre de son travail et monte un solo "Ca n’arrive qu’aux autres" que Matthew Jocelyn, alors Directeur du Centre Dramatique de Colmar remarque. Il demande à Pierre Guillois de travailler avec Nouara, de co-écrire et de mettre en scène le spectacle.
"Sacrifices", en avançant vers sa forme finale, se révèle être un vrai cri de révolte, un cri de colère contre l’arrogance macho, le non-dits, les violences, les injustices sexistes et les injustices tout court… La seconde étape du travail se fait dans les Vosges, autour du Théâtre du Peuple. Le spectacle d’alors, une petite forme de quarante cinq minutes se joue dans les salles municipales, les établissements scolaires, le prisons.
L’émotion et l’humour sont au rendez-vous à chaque fois et le spectacle s’affine. Il atteint sa forme finale en janvier 2008. Il revient à Colmar où il remporte un franc succès non sans soulever quelques polémiques.
Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21 et sur www.theatredurondpoint.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Journal à quatre mains »
    Benoîte et Flora Groult ont grandi dans une famille bourgeoise d’intellectuels dans les années 30. Leur parents fréquentent les écrivains et peintres les plus connus, Picasso, Paul Morand, Jouhandeau... Lire la suite (Février 2009)
  • "Les enfants terribles" puis "En attendant Godot"
    "Les enfants terribles", comme toutes les œuvres de Jean Cocteau, repose sur une irréalité apparente qui en révèle à la fois la fragilité et la force. Ce qui caractérise plus encore cette œuvre, c’est... Lire la suite (Février 2009)
  • " Nos enfants nous font peur quand on les croise dans la rue "
    Sur un texte écrit et lu par Ronan Chéneau, des comédiens, danseurs et acrobates nous font sentir l’Afrique que nous croisons chaque jour en France sans toujours y porter une attention particulière.... Lire la suite (Février 2009)
  • « Edgar et sa bonne »
    C’est aujourd’hui la signature du contrat de mariage d’Edgar, un peu coincé entre sa sœur, qui partage son appartement, et sa bonne, Florestine avec qui il entretient une liaison. Celle-ci est... Lire la suite (Février 2009)
  • "Chemise propre et souliers vernis"
    Une présentation de ce très agréable nouveau spectacle de qualité de Jean-Pierre Bodin qui se fit connaître par le succès de son "Banquet de la Sainte-Cécile" (900 représentations depuis 1994), est... Lire la suite (Février 2009)