Revalorisation des salaires et des carrières

Salaires corrects exigés !

La paie du mois de janvier 2018 marque une nouvelle dégradation : hausse de la retenue pour pension civile, aucune revalorisation de la valeur du point d’indice alors que l’inflation repart à la hausse, augmentation de la CSG compensée imparfaitement. Et les premières retenues pour jour de carence n’ont pas encore été faites mais pèseront sur les prochaines payes… L’administration tente de justifier les baisses de salaires constatées sur les fiches de paie par la seule augmentation de la retenue pour pension civile comme le montre cette lettre d’une secrétaire générale d’académie à tous les personnels qui semble découvrir maintenant le problème, en réalité c’est bien l’ensemble de la politique salariale du gouvernement qui est en cause.

Le SNES-FSU a décidé d’interpeller le gouvernement et l’opinion sur la faiblesse structurelle des salaires des enseignants et personnels éducatifs des collèges, lycées et CIO. Nous lancerons très prochainement une campagne « salaires corrects exigés » sur les réseaux sociaux et dans les média.

Le SNES-FSU entend amplifier la pression sur le gouvernement. Ce dernier n’a pas répondu à l’exigence salariale portée dans la grève du 10 octobre dernier. La FSU, avec 8 organisations, a demandé à ce que le rendez-vous salarial ait lieu dès le printemps, le gouvernement a simplement répondu qu’il « l’envisageait ». Pour le SNES-FSU, il faut non seulement ce « rendez-vous salarial » dès mars, mais surtout il faut que le gouvernement y vienne avec des propositions précises de revalorisation, faisons le savoir et préparons-nous d’ores et déjà à nous remobiliser en mars pour peser sur ce rendez-vous salarial.