Actualité théâtrale

au Théâtre du Rond-Point, jusqu’au 2 juillet 2011

"Semianyki" de et par A.Gusarov, O.Eliseeva, M.Makhaeva,Y.Sergeeva, K.Ryvkin, E.Sadkova

Les six comédiens qui jouent "Semianyky" sur la plateau de la salle Renaud Barrault du théâtre du Rond Point sont issus de la toute première promotion, dans les années 90, de l’Ecole de Théâtre de clown de Saint-Petersbourg.
Après avoir été présenté sous la forme d’une succession de sketchs d’une vingtaine de minutes, leur travail est devenu un spectacle d’une heure quarante qui s’est trouvé nourri à la fois par l’inventivité des comédiens créateurs mais aussi par les réactions constructives des milliers de spectateurs souvent sollicités, face auxquels ils se sont produits au cours de tournées à travers le monde.

Photo Giovanni Cittadini Cesi

L’histoire, celle d’une famille déjantée dont le père alcoolique menace de partir, la mère enceinte, menace d’accoucher, où les enfants deviendraient parricides pour enfin exister, n’est qu’une trame, le prétexte à un travail qui s’apparente plus au cirque qu’au théâtre.
Affublés de vêtements colorés et excentriques, les comédiens composent des personnages qui, pour être quasiment muets d’un bout à l’autre, n’en sont pas moins expressifs.
Le trait est énorme, la gestuelle excessive, les corps difformes et si les situations et les gags appartiennent à la tradition clownesque, ils s’en démarquent cependant et le spectacle prend au fur et à mesure qu’il avance un caractère singulier.
S’il reste grotesque, corrosif et pétaradant il n’en est pas moins poétique et à travers les débordements, d’une grande délicatesse et d’une délicieuse sensibilité.
Contesté par les autorités soviétiques, le spectacle du Teatr Licedei soutenu par le public sera autorisé plusieurs fois à sortir d’URSS pour participer à différents festivals à travers le monde.
Peu avant le chute du mur de Berlin, il est l’instigateur de la Mir Caravan, Caravane de la paix, qui ira, accompagné par la Theatro Nucleo de Ferrare, le Footsbarn Theatre en Angleterre, ou le théâtre des Provinces du Monde, de Saint-Petersbourg à Blois.
"Semianyki" est un spectacle réjouissant et un bel hommage au clown à la fois contemporain et traditionnel.
Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point
2 bis avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris
Renseignements et réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21 / 08 92 70 16 03 / www.theatredurondpoint.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La valse d’Icare »
    Un musicien qui s’est perdu dans le succès se retrouve au chevet de son fils, plongé dans le coma, et se retourne sur les années qui viennent de s’écouler. Fuyant un père plongé dans ses maquettes... Lire la suite (14 décembre)
  • « Au café Maupassant »
    Quoi de mieux qu’une brasserie pour observer les hommes et les femmes, écouter leurs dialogues, percevoir leurs mesquineries, leurs désirs, leurs angoisses, surtout quand on le fait en compagnie de... Lire la suite (13 décembre)
  • « Granma, les trombones de La Havane »
    Cuba a fêté cette année le soixantième anniversaire de sa Révolution. Désormais, alors que Fidel Castro est mort, que reste-t-il des idéaux et de l’espoir que souleva et soulève encore cette révolution,... Lire la suite (12 décembre)
  • "Portrait de Ludmilla en Nina Simone"
    « Portrait de Ludmilla en Nina Simone » est repris du 13 au 21 décembre au Théâtre des Abbesses 31, Rue des Abbesses 75018 Paris - 01 42 74 22 77 https://www.theatredelaville-paris.comLire la suite (11 décembre)
  • « Féministe pour homme »
    Noémie de Lattre n’a pas attendu l’affaire Weinstein et me-too pour parler des femmes et du féminisme dans ses pièces et dans son livre. Et sur ce sujet son spectacle, qui tient du théâtre, du cabaret... Lire la suite (6 décembre)