Actualité théâtrale

au Théâtre du Rond-Point, jusqu’au 2 juillet 2011

"Semianyki" de et par A.Gusarov, O.Eliseeva, M.Makhaeva,Y.Sergeeva, K.Ryvkin, E.Sadkova

Les six comédiens qui jouent "Semianyky" sur la plateau de la salle Renaud Barrault du théâtre du Rond Point sont issus de la toute première promotion, dans les années 90, de l’Ecole de Théâtre de clown de Saint-Petersbourg.
Après avoir été présenté sous la forme d’une succession de sketchs d’une vingtaine de minutes, leur travail est devenu un spectacle d’une heure quarante qui s’est trouvé nourri à la fois par l’inventivité des comédiens créateurs mais aussi par les réactions constructives des milliers de spectateurs souvent sollicités, face auxquels ils se sont produits au cours de tournées à travers le monde.

Photo Giovanni Cittadini Cesi

L’histoire, celle d’une famille déjantée dont le père alcoolique menace de partir, la mère enceinte, menace d’accoucher, où les enfants deviendraient parricides pour enfin exister, n’est qu’une trame, le prétexte à un travail qui s’apparente plus au cirque qu’au théâtre.
Affublés de vêtements colorés et excentriques, les comédiens composent des personnages qui, pour être quasiment muets d’un bout à l’autre, n’en sont pas moins expressifs.
Le trait est énorme, la gestuelle excessive, les corps difformes et si les situations et les gags appartiennent à la tradition clownesque, ils s’en démarquent cependant et le spectacle prend au fur et à mesure qu’il avance un caractère singulier.
S’il reste grotesque, corrosif et pétaradant il n’en est pas moins poétique et à travers les débordements, d’une grande délicatesse et d’une délicieuse sensibilité.
Contesté par les autorités soviétiques, le spectacle du Teatr Licedei soutenu par le public sera autorisé plusieurs fois à sortir d’URSS pour participer à différents festivals à travers le monde.
Peu avant le chute du mur de Berlin, il est l’instigateur de la Mir Caravan, Caravane de la paix, qui ira, accompagné par la Theatro Nucleo de Ferrare, le Footsbarn Theatre en Angleterre, ou le théâtre des Provinces du Monde, de Saint-Petersbourg à Blois.
"Semianyki" est un spectacle réjouissant et un bel hommage au clown à la fois contemporain et traditionnel.
Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point
2 bis avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris
Renseignements et réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21 / 08 92 70 16 03 / www.theatredurondpoint.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Ruy Blas »
    Cet été le château de Grignan se met à l’heure de l’Espagne du XVIIème siècle pour accueillir le drame romantique de Victor Hugo. La reine d’Espagne vient d’exiler Don Salluste qui a déshonoré une de ses... Lire la suite (21 juillet)
  • La nuit juste avant les forêts
    Tout d’abord, il y a le texte, dur, puissant, superbe, qui résonne fortement avec l’actualité. Et pourtant, Bernard-Marie Koltes l’a écrit et fait représenter dans le Off d’Avignon en 1977. Il ne sera... Lire la suite (20 juillet)
  • Alain Paris chante les fables de La Fontaine
    Est-ce l’horaire ? Est-ce le lieu très excentré près des remparts de l’Oulle ? Il y avait peu de monde pour ce joli spectacle et c’est bien dommage. Alain Paris chante les fables de La Fontaine,... Lire la suite (17 juillet)
  • Beaucoup de bruit pour rien
    La modernité de cette pièce écrite en 1600 est saisissante. Elle est accentuée par la mise en scène intelligente de Salomé Villiers et Pierre Hélie. L’action est placée dans un cadre qui évoque tout... Lire la suite (8 juillet)
  • « Dévotion, dernière offrande aux dieux morts »
    Clément Bondu, écrivain, poète, musicien et metteur en scène en résidence aux Plateaux Sauvages signe le texte et la mise en scène de ce spectacle dont il nourrissait le projet depuis plusieurs années... Lire la suite (3 juillet)