Actualité théâtrale

jusqu’au 27 avril

"Sept secondes/ In god we trust" de Falk Richter au Théâtre du Rond-Point – partenaire Réduc’snes

Un pilote de l’armée américaine est suivi dans son quotidien, lequel consiste pour l’essentiel à larguer des bombes sur l’Irak. Il agit avec la concentration et l’application d’un enfant devant ses jeux vidéo. Sa fonction de destructeur efficace fait la fierté de sa famille. Alors qu’il bombarde des lieux stratégiques, sa femme et ses enfants, au fin fond des Etats-Unis, préparent un pique-nique…
Une écriture sèche et incisive à travers laquelle Richter distille une critique de la société en passant tour à tour par la farce ou le pamphlet.
Après avoir mis en scène la saison dernière Gênes 01 de Faustino Paravidino, qui traitait du comportement policier musclé pendant le G8 et de ses conséquences dramatiques, Stanislas Nordey confirme son goût pour les textes de jeunes auteurs contemporains proches d’un théâtre documentaire, parlant d’une actualité récente. Sept secondes/In god we trust est, sur la question de l’Irak, une charge contre la politique de l’Amérique de George Bush.
Sept secondes, c’est le temps nécessaire à une bombe pour aller du cockpit d’un avion à sa cible. L’écriture de la pièce utilise les codes du langage SMS, cette façon de communiquer qui s’infiltre de plus en plus dans notre langage quotidien ainsi que le langage télévisuel.
Formé au cours de Véronique Nordey, puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, Stanislas Nordey a mis en scène de nombreux auteurs aussi différents que Marivaux, Pasolini, Feydeau ou Shakespeare. Après avoir été artiste associé au TGP de Saint-Denis ou associé à la Direction artistique du Théâtre des Amandiers à Nanterre, il a été Directeur du TGP de 1998 à 2001. Depuis 2000, il est responsable pédagogique de l’Ecole du Théâtre National de Bretagne/Rennes.
Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point 2, bis Avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris. Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21 et sur www.theatredurondpoint.fr

© Brigitte Enguerand

On peut simultanément y apprécier deux autres spectacles de qualité :
- > "Batailles" de Roland Topor et Jean-Michel Ribes, qui en signe la mise en scène. Un texte plein d’humour, de situations loufoques, cinq "fantaisies" où le conflictuel est poussé à l’extrême, oscillant entre insolite et dérision… admirablement servi par Pierre Arditti, François Berléand et Tonie Marshall (jusqu’au 20 avril, en salle Renaud-Barrault).
- > "Phasmes", textes choisis et interprétés avec talent par Daniel Mesguich, spectacle où l’on croise aussi, parmi de multiples textes résonnant pour certains avec l’actualité sociale et politique de notre pays, la parole de Jean-Michel Ribes, en qualité d’auteur et de directeur du Théâtre du Rond-Point… (jusqu’au 26 avril en salle Jean Tardieu). Philippe Laville (19 mars 2008)

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La vie de Galilée »
    La pièce, écrite par Brecht en 1938 et retravaillée jusqu’aux années 50, suit la vie de Galilée astronome, mathématicien et physicien italien du XVIIème siècle. Toujours avide de mettre au point de... Lire la suite (17 juin)
  • « Mary said what she said »
    Robert Wilson a offert le trône de Marie Stuart à Isabelle Huppert, une comédienne avec laquelle il se sent beaucoup d’affinités car elle comprend ce qu’il veut faire sans avoir besoin de beaucoup... Lire la suite (15 juin)
  • « Huckleberry Finn »
    Ce roman est considéré comme le chef d’œuvre de Mark Twain. L’histoire, qui se situe dans les années 1850 avant la guerre de sécession, est celle de Huckleberry Finn , un gamin si maltraité par son père... Lire la suite (7 juin)
  • L’école des femmes en accès libre sur internet
    Le spectacle L’école des femmes crée à l’Odéon en novembre 2018 avec une mise en scène de Stéphane Braunschweig est disponible en accès libre sur le site internet du théâtre et sur la plateforme Vimeo... Lire la suite (7 juin)
  • « Le champ des possibles »
    Après ses deux premiers spectacles ( La banane américaine, consacré à l’enfance et Pour que tu m’aimes encore, à l’adolescence), qui ont connu un joli succès, Élise Noiraud se consacre, avec ce nouvel... Lire la suite (6 juin)