Actualité théâtrale

Au théâtre du Rond-Point jusqu’au 2 juillet 2011

"Shakespeare is dead, get over it" de Paul Pourveur par le Collectif Ildi !Eldi

Un malentendu oppose William et Anna. Ils se sont rencontrés à l’occasion de la projection d’un film de JL Godard mais était-ce "Le Mépris" ou "Deux ou trois choses que je sais d’elle" ? Ce point de litige n’est pas le seul qui les oppose. Lui est un antimondialiste convaincu. Il mène des combats et milite avec ardeur. Elle, actrice de théâtre, est passionnée par Shakespeare et se sent mieux au XVIIème siècle qu’à notre époque.

Photo Giovanni Cittadini Cesi

Mais ils restent confiants et pensent que les différences qui existent entre eux s’estomperont au fur et à mesure que leur relation grandira.
Il faut, pour cela, céder aux exigences du rite amoureux. Se promener ensemble la main dans la main, aller en se tenant par l’épaule dans les allées d’un parc. Cela, même si à leur âge, on ne s’enlace plus uniquement dans le but que les autres sachent qu’ils sont amoureux.
"Shakespeare is dead…" est un texte fragmenté à la construction complexe. Il prend des formes différentes. Il devient tour à tour, et sans crier gare, une enquête policière, une farce ou une réflexion philosophique où se mélangent les lieux et les temps.
La voix de Godard et le théâtre de Shakespeare ponctuent ce texte qui s’impose comme un manifeste, un bijou d’intelligence et d’humour. Sa structure fragile et délicate tient du château de cartes, du puzzle et de la magie de dédoublement d’un palais des glaces de fête foraine.
Le Collectif "Ildi !Eldi" a toujours montré une préférence pour les textes non théâtraux qui permettent de composer un théâtre sur mesure, entre incarnation et narration, des spectacles toutes portes ouvertes où le spectateur aurait le choix du sens à donner à ce qui lui est proposé.
Les comédiens sont dans une totale complicité avec ce texte à tiroirs. Et c’est jubilatoire de les voir jongler avec…
Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point
2, bis avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris
Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 15h30
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21 / www.theatredurondpoint.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Une des dernières soirées de carnaval »
    Goldoni écrit cette pièce alors qu’il s’est décidé à quitter Venise, sa ville qu’il aime tant et qui l’a tant inspiré. Il est lassé de la guerre d’usure que mènent ceux qui, à la suite du Comte Gozzi,... Lire la suite (11 novembre)
  • « Une bête ordinaire »
    Elle a sept ans et demi, des seins comme des clémentines et l’impression qu’une bête sauvage lui crève le ventre. Elle a fait du garage à vélo de l’école sa cabane et y invite des petits garçons à toucher... Lire la suite (8 novembre)
  • « Le présent qui déborde »
    Après Ithaque , Christiane Jatahy continue à voyager dans l’Odyssée pour y trouver ce que ce poème vieux de 3000 ans nous dit du monde où nous vivons. Nous avions été peu convaincus par Ithaque où... Lire la suite (7 novembre)
  • « Tigrane »
    Tigrane disparaît un jour. On ne retrouve sur la plage que son skate et une bombe de peinture. Dans notre pays où l’école ne réussit pas à assurer une véritable égalité des chances, Tigrane semblait mal... Lire la suite (6 novembre)
  • « Place »
    De Place , couronnée par le prix du jury et le prix des lycéens au festival Impatience 2018, Tamara Al Saadi, son auteur dit : « la pièce est née de la nécessité de parler de ce sentiment qu’éprouvent... Lire la suite (6 novembre)