Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Du côté des polars, présent et éternité.

{ « Silo », Hugh Howey } La science fiction en forme de thriller.

Actes Sud a décidé de créer une nouvelle collection, « Exofictions », pour publier des romans de science fiction pas comme les autres. Le premier, « Silo », est un RNI – un roman non identifié. Hugh Howey est présenté comme capitaine de yacht qui s’est lancé dans l’écriture d’abord sur internet pour ensuite décider de se publier à compte d’auteur. Il paraît que ce livre – cette trilogie, on attend les deux autres tomes – est un succès de librairie aux États-Unis.

L’action se situe après l’explosion atomique. Les êtres humains vivent dans un – des ? – silo. La vie s’organise par étage, suivant une division du travail stricte. Ceux et celles qui disent qu’il existe d’autres mondes dehors sont chargé(e)s d’aller décrasser les vitres pour voir l’extérieur. Ils et elles meurent. L’air est irrespirable.

La seule vision de l’extérieur provient des écrans dont un service a l’exclusivité et la main mise. C’est ce service qui, au sens strict, donne à voir.

Dans les premières pages, l’auteur parvient à dresser un état des lieux ressemblant à celui de Metropolis – le film de Fritz Lang – ou à la division du travail décrite par Marx dans « Le Capital ». Les inégalités entre les étages sont flagrantes.

Puis, l’aventure commence avec Juliette Nichols, une de celles qui veulent tenter l’aventure. Les révoltes grondent. Elles se terminent dans le sang. Les grèves aux États-Unis ont été souvent sanglantes. La lutte des classes est brutale. La classe dominante possède des moyens de répression efficaces.

Hugh Howey renoue avec l’art des feuilletonistes. Chaque chapitre se termine par une énigme qui pousse à poursuivre la lecture. Le plaisir est au rendez-vous même si l’intrigue est un peu fragile.

Peut-on vivre dans un silo ? Comment vivre en société sans être enfermé dans nos propres préjugés ? Quelques questions qui naissent de cette lecture. La suite est attendue…

Nicolas Béniès.

« Silo », Hugh Howey, traduit par Yoan Gentric et Laure Manceau, Actes Sud/Exofictions, 555 p .

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « Avant l’aube »
    « Avant l’aube » se déroule en 1966. Une jeune femme, 25 ans, enfance chez les Sœurs, sans parents connus, ancienne prostituée devenue l’épouse d’un entrepreneur du bâtiment et maîtresse d’un sénateur,... Lire la suite (13 octobre)
  • « Méthode 15-33 »
    Shannon Kirk, l’auteure, est avocate à Chicago. « Méthode 15-33 », une méthode propre à la jeune femme enlevée, est son premier roman. Le contexte : le trafic lucratif de bébés pour des couples qui ne... Lire la suite (12 octobre)
  • « Les exploits d’Edward Holmes »
    Jean d’Aillon a eu une idée qu’il faut bien qualifier d’intelligente : se servir des intrigues de Conan Doyle et les projetter en plein 15e siècle, en 1422 par exemple, pour ce recueil de nouvelles... Lire la suite (12 octobre)
  • « Écrire pour sauver une vie. Le dossier Louis Till »
    John Edgar Wideman n’écrit pas vraiment des romans. Plutôt des contes qui se passent souvent dans les ghettos noirs de Pittsburgh ou de Philadelphie. Il fait de ses histoires, autobiographiques,... Lire la suite (12 octobre)
  • « Metamorphosis. Houdini, magicien et détective »
    Harry Houdini a été l’un des grands magiciens, illusionnistes de la fin du 19e, début du 20e. Weiss, son nom d’état civil, est un Juif qui fuit les pogroms. Il se forge une réputation en défaisant... Lire la suite (11 octobre)