Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Fabienne Berthaud (France)

"Sky" Sortie en salles le 6 avril 2016.

Des vacances dans l’Ouest américain sonnent le glas du couple mal assorti que forment Richard et Romy.

Une nuit où Richard rejoint la chambre conjugale tardivement et passablement éméché, Romy pour repousser ses avances, le frappe avec une lampe de chevet.

Croyant avoir assassiné son mari, elle fuit et pendant trois jours, erre sans but précis, au hasard, à pied ou en auto-stop.

Lorsqu’elle se présente à un poste de police pour avouer son crime, elle apprend que Richard n’est pas mort.

Libérée du poids de la culpabilité, elle repart à l’aventure, fait différentes rencontres jusqu’au jour où sa route croise celle de Diego, un vétéran de la guerre, qui traîne les séquelles d’un empoisonnement par uranium et qui, sachant qu’il est condamné, refuse d’accompagner Romy dans la nouvelle passion où elle voudrait s’engager avec lui.

Cinéma : sky

"Sky" est l’histoire d’une femme qui choisit la liberté, qui décide de suivre son instinct et qui, dès lors qu’elle en a pris la décision, n’a plus peur face à l’inconnu.

Mais c’est aussi et surtout l’histoire d’une femme qui tombe amoureuse.

Elle va croiser sur son chemin des personnages cabossés, des laissés pour compte d’une Amérique à deux vitesses.

L’amour où s’engage Romy est total et elle ira jusqu’au bout de son histoire avec Diego.

La fuite en roue libre de Romy faisant fi de tous les dangers qui menacent une femme seule sur les routes américaines, dans des espaces désertiques ou des motels peu engageants relève à première vue de la plus totale inconscience et laisse cette impression de divagation au jour le jour, à l’heure où les événements paraissent survenir hors scénario.

Or, cette liberté que Romy découvre soudain et que son existence d’épouse lui avait dissimulée, elle veut la vivre désormais entièrement et sans la moindre retenue, sans la moindre méfiance.

"Sky" est à la fois un film attendu et improbable, et au final, un curieux objet cinématographique.

Passé les premières séquences et la scène de rupture d’avec Richard on dirait que le scénario cherche sa voie et que le récit s’improvise.

Et c’est cette impression d’improvisation qui représente l’atout majeur de " Sky " peut-être parce qu’il s’apparente à cette liberté.

Mais si la vie d’épouse soumise est un piège, la rencontre de l’amour peut en être un autre tout aussi dangereux….

Les paysages sont beaux, bien filmés. Diane Kruger a la grâce et la fragilité du personnage et Norman Reedus a le charme rugueux de l’aventurier.

Fabienne Berthaud s’efforce de donner du poids et du fond à un récit un peu flottant mais qui ne manque pas de charme.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Dawson City, le temps suspendu »
    C’est dans cette petite ville canadienne, à 500 kilomètres au sud du cercle polaire, que le conducteur d’une pelleteuse a mis au jour en 1978, lors de travaux pour un centre de loisirs, des boîtes... Lire la suite (2 août)
  • « Les Grands voisins. La cité rêvée »
    Maël est un artiste peintre sans papiers, Adrien est luthier et musicien. Eux et d’autres résidents de tous crins et venus de tous les horizons ont donné naissance à une utopie moderne en plein cœur... Lire la suite (14 mai)
  • « The room »
    Kate, elle traductrice et Matt artiste peintre, un couple de trentenaires dans l’impossibilité d’avoir un enfant, lassés d’une existence citadine s’installent dans une maison isolée qu’ils ont achetée... Lire la suite (14 mai)
  • « Benni »
    Benni est une fillette de dix ans enfermée depuis sa petite enfance dans un état d’ instabilité, une suractivité permanente et des accès de violence qu’elle ne parvient pas à contenir. Prise en charge... Lire la suite (17 mars)
  • « Le cœur du conflit »
    Un cinéaste japonais et une cinéaste française décident de faire ensemble, non pas un enfant qui serait jeté en pâture à une société offerte à un avenir de plus en plus inquiétant, mais un « enfant... Lire la suite (11 mars)