Actualité théâtrale

Soirées uniques de la Maison de la poésie

Le 15 novembre à 18 heures " La république de poètes" proposera des présentations, des lectures, des dialogues à propos de l’actualité de la poésie.
Marc Blanchet recevra Laurence Breysse-Chanet pour sa traduction de Claudio Rodriguez, Don d’ébriété aux Editions Arfuyen.
Le 15 novembre à 19heures "Les vingt ans des belles étrangères". Proposées par Le Centre national du Livre pour le Ministère de la culture et de la Communication, " Les belles étrangères" favorisent la découverte de littératures étrangères ou d’auteurs encore peu ou pas connus en France. Pour cette vingtième édition, la Maison de la Poésie accueille deux poètes de Nouvelle-Zélande : Jenny Bornholdt et Gregory O’Brien.

Ces deux manifestations se feront en entrée libre sans réservation.

Mardi 25 novembre à 19 heures aura lieu une "esquisse" (entrée payante : 10€ et 5€). Un travail sur "La tête de l’homme" de Florence Pazzottu dirigé par François Rodinson avec Marion Bottollier. Une nuit d’avril, à Marseille, une jeune femme se fait tordre le cou. Ce fait divers et son énigme sont un point de départ pour la dénonciation de toutes les violences, singulières ou collectives.
Francis Dubois

Maison de la Poésie. Passage Molière. 157 rue Saint-Martin 75 003 Paris
Réservation : 01 44 54 53 00 et www.maison de la poesie.com
- 

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Féministe pour homme »
    Noémie de Lattre n’a pas attendu l’affaire Weinstein et me-too pour parler des femmes et du féminisme dans ses pièces et dans son livre. Et sur ce sujet son spectacle, qui tient du théâtre, du cabaret... Lire la suite (6 décembre)
  • « Trois femmes (l’échappée) »
    Joëlle, tout juste diplômée « auxiliaire de vie », vient d’être embauchée comme gardienne de nuit par la fille de la vieille et très riche Madame Chevalier. Celle-ci en vieille dame acariâtre qui n’a... Lire la suite (3 décembre)
  • « Dark circus »
    Quel étrange cirque où l’acrobate tombe, où l’homme canon s’envole au-dessus de l’Afrique pour ne plus réapparaître, où le manche d’une guitare devient un dompteur que le lion s’empresse de dévorer et où le... Lire la suite (3 décembre)
  • « Féminines »
    Après Hors la loi, où elle s’attachait à l’histoire des femmes jugées pour avortement à Bobigny dont le procès avait ouvert la voie à la loi légalisant l’avortement, la jeune autrice et metteuse en scène... Lire la suite (2 décembre)
  • « Féminines »
    Après Hors la loi, où elle s’attachait à l’histoire des femmes jugées pour avortement à Bobigny dont le procès avait ouvert la voie à la loi légalisant l’avortement, la jeune autrice et metteuse en scène... Lire la suite (2 décembre)