Éditos

Solidarité Turquie

Quand cesseront les purges qui affectent depuis le coup d’état avorté, près de 93000 employés du secteur public en Turquie ? A ce jour, on estime à 38300 le nombre de personnels de l’éducation licenciés (enseignants, administratifs...) auquel s’ajoute 3600 universitaires. Des chiffres vertigineux.

Nos camarades du syndicat enseignant EGITIM SEN soulignent les difficultés qu’ils ont à communiquer des chiffres tant les procédures à l’égard des personnels traduisent une violence sans précédent. Intimidations, surveillances électroniques, arrestations, interdictions de sortie du territoire, enquêtes, suspensions des fonctions exercées et licenciements massifs. Impossibilité pour les personnels licenciés de faire valoir leurs droits. EGITIM SEN est à nouveau particulièrement touché par ces vagues de répression, de musellement, en raison notamment de sa défense courageuse des populations kurdes face au gouvernement Erdogan. Le syndicat continue à se battre pour que tous les personnels puissent se défendre, c’est-à-dire retrouver leurs postes.

Avec le Comité syndical européen de l’éducation et l’Internationale de l’Éducation, le SNES-FSU est aux côtés des camarades pour une solidarité active et un soutien sans faille dans les semaines à venir.

Autres articles de la rubrique Éditos

  • En 2018, je lutte
    En cette rentrée, le SNES-FSU vous adresse tous ses vœux pour une année 2018 riche en joies sur le plan personnel et professionnel. Souhaitons également que la combativité soit au rendez-vous, que... Lire la suite (19 janvier)
  • Suppressions « sans effet » ?
    On sait depuis octobre que le budget 2018 a prévu pour le second degré public la suppression de 2 600 emplois de stagiaires. Le ministère continue d’affirmer sans démonstration que ces suppressions... Lire la suite (Décembre 2017)
  • Quand le budget dicte sa loi
    « Sortons de l’entrée par les moyens quand on parle d’éducation, travaillons le qualificatif plutôt que le quantitatif. » Telle est, peu ou prou, la teneur des propos du ministre de l’Éducation... Lire la suite (Décembre 2017)
  • Un véritable choix de société
    Le tirage au sort infligé aux bacheliers souhaitant intégrer une formation non sélective parce que les capacités d’accueil étaient saturées a suscité un émoi bien légitime et assez consensuel. Les... Lire la suite (Novembre 2017)
  • Un message sans équivoque
    La journée de grève et de manifestations du 10 octobre à l’appel unanime des organisations a connu un réel succès chez les personnels de l’Éducation nationale. Très présents dans les manifestations... Lire la suite (Octobre 2017)