Éditos

Sortie du bois

La figure « jupitérienne » s’est vite transformée en une incarnation beaucoup plus prosaïque du libéralisme.
« L’été budgétaire » du gouvernement n’a laissé aucun doute sur son orientation. À l’avalanche de mesures négatives pour les fonctionnaires et les salariés ont répondu la complaisance affichée envers le Medef et des mesures fiscales en faveur des plus fortunés. Ceux qui avaient cru dans le discours enjôleur sur le changement, la mise en place d’une politique ambitieuse de redressement de la France n’oubliant personne, ont dû déchanter.
Souhaitons que cela ébranle les certitudes de nombre de députés En Marche dont les bévues, multipliées cet été, traduisent le peu de cas qu’ils se font de la représentation du peuple. Les cafouillages, la baisse de popularité d’Emmanuel Macron laissent tout ouvert : une crise politique, un retour du mouvement social sur l’avant-scène, une réorientation politique...
Nous contribuerons, à notre place, à informer les personnels, initier les actions et les faire converger.

Autres articles de la rubrique Éditos

  • Acharnement
    La recherche obsessionnelle de supposés gisements d’économies conduit la Cour des comptes à d’inquiétants rabâchages. Ainsi fin mai, la Cour a-t-elle sorti un rapport déplorant l’augmentation du nombre... Lire la suite (8 juin)
  • Vérité des prix
    Emmanuel Macron surjoue le modernisme tout en appliquant de vieilles recettes libérales, de son côté Jean-Michel Blanquer ne rate aucune occasion pour vanter l’école « du bon vieux temps » tout en... Lire la suite (18 mai)
  • Incontournable grève  !
    «  Une journée de grève isolée ne sert à rien  », «  de toute façon les réformes passeront  »... arguments récurrents donnés par les collègues qui ne font pas grève. Faut-il pour autant se priver de ce mode... Lire la suite (14 mai)
  • Dialogue anti-social
    Dialogue social, discussion, négociation, consultation des organisations syndicales, le gouvernement utilise à dessein différents termes censés avoir la même signification, afin de convaincre... Lire la suite (13 avril)
  • Congrès National 2018
    Dix mois après son élection, le nouveau gouvernement utilise le rejet du système politique traditionnel et spécule sur une opinion publique qui serait lasse des conservatismes. Il développe ainsi... Lire la suite (27 mars)