Au fil des luttes...

Rassemblements citoyens dans toute la France ce lundi 16 juin 2014

Soutien à l’action des « intermittents du spectacle » pour l’avenir de la création artistique Rassemblement à 14h à Paris au Palais royal, et dès 11h place de la Concorde

Mais de qui et de quoi parle donc une Secrétaire générale adjointe de la CFDT, seule expression sur ce sujet dans le bulletin de France Inter ce lundi matin à 9h, lorsqu’elle évoque cette « poignée d’intermittents » qui s’insurgerait et qu’elle parle de « casus belli » si n’était pas mis en œuvre « l’accord majoritaire, paritaire » sur le statut des intermittents ?
Curieuse conception de la démocratie qui fait que, sur divers sujets (en protection sociale, on a pas fini de subir les conséquences des articles 1 et 2 de l’ANI…), au nom de la « parité », il peut suffire qu’une seule organisation syndicale de salariés –certes non négligeable comme la CFDT- signe un accord avec les organisations patronales pour que cela soit considéré comme majoritaire… et conduise le plus souvent à la mise en œuvre de l’essentiel des demandes de la principale organisation patronale, le MEDEF (ou à la présidence d’un certain nombre d’institutions par ses représentants comme on peut le constater dans un certain nombre de CPAM, pour ne prendre que l’exemple des structures départementales de la Sécurité Sociale)…

Nous devons bien constater, et espérons que les parlementaires et le gouvernement l’entendront, qu’il ne se passe pas de jour où cette « poignée » ne reçoive le soutien de grands noms du monde des arts et de directeurs de Théâtres notamment.
Eux savent bien tout ce que la création artistique risque de perdre, et par-delà la culture et la citoyenneté dans notre pays si, alors que les budgets des lieux culturels se réduisent avec les subventions de l’Etat et des collectivités territoriales touchées par la politique d’austérité, régresse une nouvelle fois le statut de ceux qui doivent travailler effectivement TOUT LE TEMPS, même quand ils ne sont pas sur scène… et donc avoir les moyens de vivre convenablement pendant ces périodes en n’étant pas seulement rémunérés lorsqu’ils sont devant un public (parlerait-on d’intermittence et ne rémunèrerait-on tous les journalistes de télé [1] et de radio que durant leurs brèves apparitions sur les ondes, ou les enseignants en négligeant tout leur travail en dehors du moment où ils sont avec des élèves ?). Nous en reparlerons dans le cahier « Festivals de l’été » du prochain numéro de l’US-Magazine, en encourageant les syndiqués du Snes à la solidarité à l’occasion des initiatives artistiques de l’été et publions donc ci-dessous les deux plus récentes contributions reçues.
Philippe Laville

=============
« Appel à la mobilisation citoyenne
Le Théâtre du Rond-Point appelle à un rassemblement citoyen lundi 16 juin à 11h30 Place de la Concorde pour tous ceux qui savent que la cause des Intermittents du spectacle est celle de la défense des libertés fondamentales de la République ». Venez tous ! Nous rejoindrons ensuite le rassemblement du Palais Royal à 14h00.
Pour lire la « Lettre ouverte au public » de Jean-Michel Ribes et Pierre Notte, au nom du Théâtre du Rond-Point, cliquer ici
=====================
POUR LA DÉFENSE DES SALARIÉS INTERMITTENTS
ET POUR LA SANCTUARISATION DES BUDGETS DE LA CULTURE

L’accord passé le 22 mars à l’Unedic entre les représentants du Medef et certaines organisations syndicales de salariés fait l’objet d’une contestation grandissante en raison des nouvelles dispositions qu’il contient et qui viendraient affecter les conditions d’indemnisation des salariés intermittents du spectacle relevant de ce régime d’assurance chômage à compter du 1er juillet 2014.

Plusieurs festivals et de nombreuses représentations sont chaque jour annulés par des artistes et techniciens aux abois laissant craindre un été français sans festival.

La profession, soutenue par la ministre de la culture, de nombreux parlementaires et élus intervenus en ce sens depuis plusieurs semaines demande au ministre du travail de ne pas agréer cet accord et qu’une renégociation plus juste ait lieu. Le Président de la République et le Premier ministre ont été interpellés afin de prendre l’arbitrage qui paraît seul capable de dénouer cette crise qui repose sur de fortes contrevérités en attribuant à ce secteur une responsabilité démesurée dans le déficit de l’Unedic.

Une journée nationale de protestation pour refuser cet accord et protester contre les mesures qui visent le budget de la culture, malgré la sanctuarisation promise, est organisée Lundi 16 Juin à partir de 14h30 au Palais Royal à Paris.

La scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise s’associe à ce mouvement car la cause des salariés intermittents est la cause de la vie artistique de notre pays et invite à se joindre à ce mouvement tous ceux qui partagent une légitime ambition pour la vie artistique de notre pays.

Jean Joël Le Chapelain
directeur
(L’apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise
01 34 20 14 14 • www.lapostrophe.net
une scène nationale • un service public • deux théâtres d’agglomération)

Notes

[1La télévision n’est pas le meilleur exemple car on sait bien qu’une des perversions du statut des intermittents réside dans le fait que la plupart des télés publiques et privées cantonnent dans un statut « d’intermittent du spectacle » pour se ménager une plus grande souplesse de gestion des emplois du temps, une partie des personnels qui pourraient être salariés à plein temps...

Autres articles de la rubrique Au fil des luttes...

  • Sauvons la MJC de Bois D’Arcy
    Bois d’Arcy est une commune des Yvelines, bien connue pour sa maison d’arrêt, mais pas que. Des collègues arcysiens et enseigants dans les établissements des environs nous alertent sur la situation de... Lire la suite (Avril 2018)
  • Solidarité avec Loïc
    Solidarité ! En accord avec le Gouvernement qui s’efforce de brimer toute contestation,qu’elle soit salariale ou politique, le MEDEF se sent pousser des ailes. En avril 2017, alors que les... Lire la suite (Septembre 2017)
  • La culture contre le Front national
    Pour prolonger les manifestations du 1er mai, pour celles et ceux qui ne sont pas trop loin, ne manquez pas le rassemblement citoyen très unitaire qui se tiendra ce mardi 2 mai 2017 à partir de... Lire la suite (Avril 2017)
  • Voyage en terres d’espoir
    Une "mise en voix" sur le Maitron est proposée, à l’occasion de la sortie du douzième volume de ce célèbre dictionnaire biographique du mouvement ouvrier, du militantisme social depuis la révolution... Lire la suite (Novembre 2016)
  • "Cabaret d’urgence !" avec "Jolie Môme"
    Nous avons évoqué à diverses occasions la créativité et l’originalité des spectacles de la Compagnie "Jolie Môme" dont les chansons, souvent pleines d’humour, ont accompagné de nombreuses manifestations... Lire la suite (Octobre 2016)