Actualité solidarités internationales

Soutien et solidarité envers les camarades de la Fédération syndicale professionnelle de l’éducation de Guinée

Le SNES-FSU de France déplore la situation actuelle en Guinée, qui, faute d’un véritable dialogue social entre le gouvernement et les syndicats de l’enseignement, a conduit à un blocage. Vous avez attiré notre attention sur le fait que depuis le 11 octobre, votre Bureau National, après avoir largement consulté sa base, a décidé d’une action de grève.

Nous soutenons les revendications de la plateforme présentée depuis la mi-septembre dans un contexte de forte hausse des prix et de baisse brutale du pouvoir d’achat des enseignants. Ces revendications sont effectivement déterminantes quand il s’agit concrètement d’améliorer la qualité de l’enseignement dispensé aux élèves, par la construction de salles de classes et des dotations en équipement de ces salles. Elles concernent aussi la nécessité d’améliorer la formation continue des professeurs.

Le SNES-FSU vous adresse ce message de solidarité afin de soutenir à la fois les militants de la Fédération syndicale professionnelle de l’éducation et l’ensemble des grévistes qui, au prix de substantielles pertes de salaire, ont engagé un combat pour l’amélioration générale du service public de l’éducation en Guinée.

Autres articles de la rubrique Actualité solidarités internationales