US Magazine 788 du 8 juin 2019

Spécialités au lycée et CPGE : Le choix sous contrainte

Le ministère a beau redoubler d’efforts pour promouvoir la « liberté de choix » comme argument de vente de la réforme du lycée, les faits sont têtus.

L’échafaudage de la future voie générale, articulant tronc commun et spécialités, ne tient pas au regard des attendus de l’enseignement supérieur et des classes préparatoires aux grandes écoles en particulier. Les attendus des CPGE récemment publiés par le ministère de l’Éducation nationale traduisent en clair l’obligation de faire le « bon » choix de parcours en fin de Seconde pour envisager de poursuivre en CPGE.

Le désaveu 

Initialement, le ministère pensait pouvoir présenter un projet qui adapterait les CPGE à la réforme du lycée. Afin de faire durer cette fiction du libre choix des parcours, le ministère proposait dans la filière scientifique une remise à niveau en mathématiques ou en physique-chimie pour ceux qui n’auraient pas suivi la spécialité en Terminale, qu’il envisageait de financer en ponctionnant sur la dotation des heures de colle. Qui pouvait croire que les 6 heures hebdomadaires perdues sur toute l’année de Terminale pouvaient être rattrapées en quelques semaines ?

En laissant se reconstituer des parcours clairement identifiés au lycée, le ministère reconnaît, sous la pression du SNES-FSU et des associations de spécialistes, la nécessité de la cohérence des parcours d’enseignements... Sur le modèle de séries !

Les spécialités seront des « attendus »

Les mathématiques, en spécialité ou en option en Terminale, sont affichées comme « incontournables » pour les CPGE scientifiques, économiques et lettres-sciences sociales. L’annonce de la création d’une nouvelle voie Mathématique-physique-informatique (MPI), voulue dans la continuité de la nouvelle spécialité de lycée Numérique et sciences informatiques (NSI), témoigne aussi en creux du renoncement ministériel. 

La première sélection pour intégrer une CPGE se fera donc en fin de Seconde, dans le choix des spécialités pour la Première.

Claire Guéville, Julien Luis

Autres articles de la rubrique US Magazine 788 du 8 juin 2019