Actualité théâtrale

SAISON 2014-2015

THÉÂTRE 71 –SCÈNE NATIONALE MALAKOFF partenaire Réduc’Snes

Au moment où les structures et institutions culturelles se fragilisent, les artistes et les compagnies se précarisent, les aides soutenant l’éducation artistique en direction des scolaires se raréfient, il est nécessaire de garder le cap et de renforcer les liens entre les artistes et le public.

C’est grâce à cette complicité que la création sera à même de traverser sans trop de dommages cette zone de turbulences.

L’équipe du théâtre 71 de Malakoff, avec une programmation riche qui se situe entre théâtre et musique s’y emploie avec ferveur, apportant une réponse ferme à ceux qui prétendent que la culture n’a sa place qu’au second plan de nos préoccupations de citoyens et qu’en ces temps de crise, elle doit divertir plutôt que d’apporter la réflexion.

La culture n’est pas qu’un bien nécessaire, elle demeure indispensable.

La saison 2014-2015 du Théâtre 71 de Malakoff s’ouvre sur un "  Premier soir ", le 19 septembre à 19h30.

Musique et danse accompagneront cette manifestation de premier contact de l’année qui fera entre autres appel aux qualités culinaires de chacun.

Du 7 au 18 octobre " Le malade imaginaire  " de Molière, mise en scène Jean Liermier ;

Après le succès de "  L’Ecole des femmes  " Jean Liermier retrouve Molière et le comédien Gilles Privat dans le rôle d’Argan, taillé sur mesure.

Le 12 octobre à 13h30, au Foyer-bar, Récital Brahms-Schumann. Présentation Jean-François Roussillon.

Les 5 et 6 novembre La tentation d’un ermitage  ". Objet chorégraphique, plastique et musical. Conception et chorégraphie Hervé Robbe.

Trois danseurs et trois chanteurs succombent à la tentation de résider en cabane, à l’abri d’un toit de fortune construit à l’écart des hommes, sous le soleil d’une liberté retrouvée

Les 14 et 15 novembre. " An old monk  " Théâtre musical, spectacle inspiré par Thelonious Monk, fondateur du Be-Bop dont les mélodies ont marqué le jazz des années 50-60.

Du 18 au 30 novembre " Yvonne, Princesse de Bourgogne  " Texte Witold Gombrowicz, mise en scène Jacques Vincey.

La pièce de Gombrowicz empreinte d’humour et de légèreté dénonce l’état des hommes enfermés dans l’étroitesse d’une culture qui les empêche de penser.

Derrière un classicisme trompeur, le dramaturge dynamite les codes habituels : les héros n’en sont pas et les personnages parfaits débordent de défauts…

Du 3 au 5 novembre Histoire d’Ernesto  " version pour marionnettes de "Pluie d’été " de Marguerite Duras. Mise en scène Sylvain Maurice.
Ernesto et Jeanne, les héros de " Pluie d’été " auront connu différentes adaptations pour le cinéma et pour le théâtre.
Ces deux enfants ordinaires au destin extraordinaire sont cette fois-ci pris en main par sept jeunes acteurs-marionnettistes formés à l’École Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières.

Du 21 novembre au 6 décembre, 15ème édition du Festival MAR.T.O.

21 novembre : "  Sur les traces de IFTO  " Théâtre des Sources, Fontenay-aux-Roses.

22 novembre, " La nuit de la marionnette  " Théâtre Jean Arp Clamart .

Les 27 et 28 novembre "  De passage  " Théâtre Jean Arp à Clamart.

Le 28 novembre, " Bestiaire  " Duda Paîva Théâtre de la Piscine, Chatenay-Malabry.

Les 28 et 29 novembre "  Mines noires  " par la Créatures Compagnie Théâtre Victor Hugo Bagneux.

Du 2 au 6 décembre " Josette forever ! " Cie Garin Trousseboeuf / Patrick Conan Théâtre Jean Arp Clamart .

Du 3 au 5 décembre « "Histoire d’Ernesto " Théâtre 71 Malakoff.

Les 4 et 5 décembre (Hullu) par le Blick Théâtre de Chatillon.

Les 4 et 5 décembre " Cœur Cousu " Collectif des Baltringues Château du Domaine de Sceaux.

Le 14 décembre à 13h 30, Concert-brunch au Foyer-Bar "  Richard Strauss  ", par le Sextuor à cordes Capriccio.

Le 17 décembre "Lola Folding " Conte Rock (dès 6 ans) en co-réalisation avec le service enseignement de la ville de Malakoff . Texte Marc Jeanneret, mise en scène Ariane Catton Balabeau et Brico Jardin.

Lorsque Lola rend visite à sa grand-mère, elle n’est jamais au bout de ses surprises. Mais celle qui l’attend ce jour-là dépasse toutes les attentes …

Représentations scolaires mercredi 17 à 19h30, jeudi 18 et vendredi 19 à 10h30 et 14h 30.

Les 11 et 12 janvier " Tel quel " Danse (dès 7 ans). Chorégraphie Thomas Lebrun.

Être grand mais pas trop. Être soi-même mais sans être trop différent. Être discret mais avoir de la prestance .Ne pas être rond mais pas maigre non plus…

Le chorégraphe Thomas Lebrun sait combien peuvent être contraignantes et cruelles les règles du paraître…

Du 20 au 30 janvier " Cannibales  " création théâtre. Texte et mise en scène José Pliya.

Dans un jardin public, trois femmes et un landau. Soudain, un cri : ma

fille a disparu !

Pas de battue policière pour retrouver l’enfant mais le questionnement d’une femme à trois visages sur le rapport à l’enfant et à l’amour maternel.

Le 25 janvier Concert Brunch à 13h30 au Foyer-Bar "  Ludwig Van Beethoven "

Un concert monographique pour porter un focus sur deux charmantes et délicates œuvres de jeunesse de Beethoven.

Du 3 au 12 février " Grand fracas issu de rien  " Cabaret spectral, création collective. Concept Pierre Guillois .

Cinq artistes plus ébouriffants les uns que les autres : une soprano déjantée, un percussionniste facétieux, un gymnaste athlétique, un jongleur danseur et l’acteur Dominique Parent, clown des mots, nous offrent sur scène, un spectacle rare, loufoque et joyeux.

Les 5 et 6 mars La douceur perméable de la rosée " Création danse, Chorégraphie Paco Décina.

Ce spectacle raconte une histoire simple qui a pour personnage principal, la douceur de la nature, remède et antithèse à la violence de notre société…

Du 10 au 19 mars " Histoire d’une vie " Création théâtre. Texte Aharon Appelfeld, mise en scène Bernard Lévy.

Aharon Appelfeld distille à travers ses romans son combat entre le présent, celui de l’homme nouveau israélien et le passé, celui de l’enfant juif rescapé des camps de concentration.

Malgré toute la cruauté dont il a été victime, il est devenu un homme sans haine, débordant d’humanité, à la recherche d’une « forme de sens ».

Le 15 mars à 13h 30, Concert Brunch au Foyer-Bar " Fauré -Chausson "

Du 24 au 27 mars Le Standard idéal-MC 93 "

Cinq scènes amies accueilleront cette saison les spectacles du Standard Idéal conçu par la MC 93 qui fermera ses portes en 2015 pour travaux de rénovation.

Du 29 au 31 mars " Le préambule des étourdis " Création théâtre (à partir de 6 ans) librement adapté de " La petite casserole d’Anatole  " écriture et mise en scène Estelle Savasta.

Pas facile pour Anatole de traîner une casserole partout derrière lui. Elle se coince, le ralentit, le rend bizarre aux yeux des autres. Il faudra l’amitié de Miette pour qu’il apprenne à vivre avec elle et progresser malgré la contrainte.

Le 2 avril à 20h30 Jeanne Cherhal . Chanson dans le cadre du festival Chorus des Hauts-de-Seine.

Deux disques d’or, une Victoire de la musique, Jeanne Cherhal livre, avec " Histoire de J " une ode à la femme libre et un bel exercice de style pour pianiste fougueuse et amoureuse.

Du 8 au 12 avril "Du rêve que fut ma vie " Formes animées, pop-up, contrebasse. Une histoire de Camille Trouvé et Brice Berthoud.

Enfant gâtée de la petite bourgeoisie, muse du grand Rodin, Camille Claudel, une des plus talentueuses sculptrices de son temps est morte de faim, dans un asile avant d’être jetée en fosse commune.
" Du rêve que fut ma vie " traverse la vie de l’artiste en suivant les traces laissées par sa correspondance.

Du 14 au 16 avril " Emma mort, même pas de peur  " Théâtre. Écriture et jeu Meriem Menant, mise en scène Kristin Hestad.

Toujours affublée de son nez rouge, de sa petite jupe d’écolière et de ses gros godillots, Emma la Clown revient dans le rôle de la grande faucheuse…

Le 12 mai à 20h30. Musique. Concert Bruckner-Mendelssohn-Brahms. Avec la complicité du Trio Opus 71.

Le 31 mai à 16h30 , Représentations scolaires lundi 1er juin, mardi 2 juin à 10h30 et 14h. "Tim Taou " Théâtre d’argile manipulée (à partir de 4 ans) Écriture, jeu et mise en matière Odile L’Hermite et Marie Tuffin.

En deux coups de cuiller à pot, avec trois fois rien et peu d’accessoires, les décors et les personnages de " Tim Taou " jaillissent des blocs d’argile et s’animent pour nous raconter l’histoire d’une fratrie contrariée par l’arrivée d’un nouveau venu.

MAIS AUSSI :

" Jazzamalak ! " dans le Foyer-Bar les dimanches 5 octobre, 9 novembre, 18 janvier, 1er février et 8 mars à 17 heures.

Des ateliers théâtre, chant, danse…

Théâtre 71- Salle nationale 3, place du 11 novembre 92 240 Malakoff.

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) 01 55 48 91 00

www.theatre71.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • La nuit juste avant les forêts
    Tout d’abord, il y a le texte, dur, puissant, superbe, qui résonne fortement avec l’actualité. Et pourtant, Bernard-Marie Koltes l’a écrit et fait représenter dans le Off d’Avignon en 1977. Il ne sera... Lire la suite (20 juillet)
  • Alain Paris chante les fables de La Fontaine
    Est-ce l’horaire ? Est-ce le lieu très excentré près des remparts de l’Oulle ? Il y avait peu de monde pour ce joli spectacle et c’est bien dommage. Alain Paris chante les fables de La Fontaine,... Lire la suite (17 juillet)
  • Beaucoup de bruit pour rien
    La modernité de cette pièce écrite en 1600 est saisissante. Elle est accentuée par la mise en scène intelligente de Salomé Villiers et Pierre Hélie. L’action est placée dans un cadre qui évoque tout... Lire la suite (8 juillet)
  • « Dévotion, dernière offrande aux dieux morts »
    Clément Bondu, écrivain, poète, musicien et metteur en scène en résidence aux Plateaux Sauvages signe le texte et la mise en scène de ce spectacle dont il nourrissait le projet depuis plusieurs années... Lire la suite (3 juillet)
  • « Comment ça va ? »
    Cette question appelle toujours ou presque la même réponse « Bien » ! Pourtant quand on est une comédienne qui vient d’avoir cinquante ans, qu’on a un mari informaticien au chômage et un fils adolescent... Lire la suite (26 juin)