Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Eric Khoo (Singapour)

"Tatsumi" Sortie en salles le 1er février 2012

Dans le Japon traumatisé par la capitulation et la bombe atomique, Yoshihiro Tatsumi imagine une bande dessinée plus adulte que les mangas qui, pour lui, n’offrent "que des scenarii et des dessins au contenu mièvre et sot", le gekiga ("images dramatiques").

Eric Khoo, jeune cinéaste singapourien, dont les films sont empreints d’une poésie désespérée, décide de rendre hommage à Tatsumi dont l’œuvre à baigné son enfance.

Utilisant les bandes dessinées à la manière d’un story-board, Khoo réalise un film allant à l’encontre des tendances actuelles de l’animation. Techniquement, l’animation reste très fluide et la présence de multi-plans et de flou accentue l’effet de profondeur. Les histoires utilisent la technique du "one painting" (une couleur de base et des nuances de cette couleur) qui accentue le caractère sombre des récits traitant de misère sexuelle, de solitude et d’aliénation.

Mais le "coup de génie" du film est d’avoir inséré entre les histoires des passages de l’autobiographie dessinée de Tatsumi qui, eux, utilisent des couleurs vives et mènent le film vers le documentaire animé.

 Les histoires courtes de Yoshihiro Tatsumi sont éditées par "Vertige Graphique". "Une vie dans les marges", l’autobiographie en deux volumes et 800 pages, ainsi qu’un volume de courts récits, "L’enfer", sont édités par Cornélius.

 

Francis Dubois

 

 

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Ma folle semaine avec Tess »
    Sam, onze ans passe ses vacances d’été avec sa famille, sur une idyllique île néerlandaise. Il a pris la décision de s’isoler plusieurs heures par jour pour s’habituer à une solitude dont il compte... Lire la suite (15 septembre)
  • « Trois jours et une vie »
    En 1999, au moment des fêtes de fin d’année, à Olloy, une bourgade des Ardennes belges, un enfant disparaît mystérieusement. Les soupçons se portent tour à tour sur plusieurs villageois et l’atmosphère... Lire la suite (15 septembre)
  • « Édith en chemin vers son rêve »
    A 83 ans, Édith Moore (Edie) est une femme qui, regardant en arrière, a soudain le sentiment d’avoir raté sa vie. Quand, à la mort de son mari, infirme depuis des décennies et auquel elle était toute... Lire la suite (14 septembre)
  • « Nous le peuple »
    Un groupe de taulards de Fleury-Mérogis, un autre regroupant des femmes d’un collectif de Villeneuve-Saint-Georges, un groupe de lycéens de 1ére ES de Sarcelles ont en commun le projet un peu fou... Lire la suite (14 septembre)
  • « Tu mérites un amour »
    Lila est folle amoureuse de Rémi, un garçon séduisant mais volage dont elle a découvert récemment l’infidélité. Elle est déterminée à défendre son amour en perdition et à éliminer sa rivale du moment. Elle... Lire la suite (9 septembre)