Articles parus dans l’US

Tests de virginité : Une atteinte aux droits des femmes L’US MAG - Supplément au N° 784 du 24 novembre 2018

Les Nations Unies lancent une
campagne pour mettre fin aux
tests de virginité qui perdurent.

La pratique, mondiale et séculaire,
n’a aucune valeur scientifique
et peut causer des dommages
physiques et psychologiques
aux personnes qui la subissent.

Le test de virginité, réalisé
par des médecins, des agents
de police ou encore des leaders
communautaires, est un examen
gynécologique censé permettre
de déterminer si une fille ou une
femme ont eu un rapport vaginal.
C’est « une pratique médicalement
inutile, souvent douloureuse,
humiliante et traumatisante »,

souligne l’ONU.
« Le mot “virginité”
n’est un terme ni médical,
ni scientifique. »

Il renvoie plutôt à
« une notion qui reflète la
discrimination dont les femmes
et les filles font l’objet ».

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • Harcèlement : un clip et tout va bien
    Tous les prétextes sont bons. Une fois encore, la ministre aura fait le buzz sur le mépris vis-à-vis des enseignant-es : cache-misère d’une campagne concernant le harcèlement « ambitieuse » qui se... Lire la suite (Novembre 2015)
  • Dégoulinant de haine raciste ...
    Le gouvernement a décidé d’installer 200 réfugiés demandeurs d’asile à Varennes-sur-Allier. L’extrême droite locale a annoncé l’organisation, le samedi 31 octobre, d’une manifestation contre « l’invasion... Lire la suite (Novembre 2015)
  • Appel de Calais
    Appel de Calais : lancé par 800 personnalités (cinéastes, écrivains, intellectuels...) indignées par les conditions indignes dans lesquelles vivent les migrants réfugiés dans la jungle. Ils... Lire la suite (Novembre 2015)
  • Mais par pour les mineurs ...
    Depuis plusieurs années, la situation des mineurs étrangers isolés se dégrade. Tout mineur, quelle que soit sa situation, doit être protégé donc pris en charge par les métropoles ou les départements,... Lire la suite (Novembre 2015)
  • Trêve hivernale, enfin !
    À partir du 1er novembre 2015 et jusqu’au 31 mars 2016, c’est la trêve hivernale au cours de laquelle nul locataire ne peut être expulsé. La loi ALUR a étendu la protection aux squatteurs mais le juge... Lire la suite (Novembre 2015)