Égalité femmes-hommes

Tests de virginité : une atteinte aux droits des femmes L’US MAG - Supplément au N° 

Les Nations Unies lancent une campagne pour mettre fin aux tests de virginité qui perdurent.
La pratique, mondiale et séculaire, n’a aucune valeur scientifique et peut causer des dommages physiques et psychologiques aux personnes qui la subissent.
Le test de virginité, réalisé par des médecins, des agents de police ou encore des leaders communautaires, est un examen gynécologique censé permettre de déterminer si une fille ou une femme ont eu un rapport vaginal.
C’est « une pratique médicalement inutile, souvent douloureuse, humiliante et traumatisante », souligne l’ONU.
« Le mot “virginité” n’est un terme ni médical, ni scientifique. »
Il renvoie plutôt à « une notion qui reflète la discrimination dont les femmes et les filles font l’objet ».

Autres articles de la rubrique Égalité femmes-hommes