Expérimentation livret socle février-avril 2009

Textes reçus par les collègues qui expérimentent

Le Ministère procède actuellement à une nouvelle expérimentation des livrets d’évaluation du socle, devenus des "attestations". Aucun bilan de l’expérimentation de l’an passé n’a été publié, pas plus que la liste des établissements concernés cette année, ni les documents dont disposent les collègues (nous mettons les documents papiers en téléchargement sous cet article, mais il y a un site ressource à l’accès protégé). Une fois de plus, nous sommes confrontés à la culture du secret !

Où ?
- Cette année, l’expérimentation se fait dans les mêmes établissements que la passation de l’évaluation bilan maths-français de base en fin de collège, qui constitue un indicateur LOLF (les résultats de cette évaluation pour les années passées sont publiés dans l’état de l’école, la méthodologie dans une note). Elle se déroule donc dans 400 établissements constituant un échantillon représentatif (public, privé, ZEP, RAR, voir la méthodologie de constitution dans les articles de la DEPP cités plus haut).

Quand
- L’expérimentation commence au retour des congés d’hiver des différentes zones, la saisie des résultats 6 semaines plus tard et les résultats définitifs 2 semaines plus tard. Ce calendrier n’est pas admissible : des heures de concertations ou des temps banalisés sont-ils prévus ? Comment les collègues vont-ils pouvoir travailler si vite ?

Objectif
- L’objectif serait de pouvoir mettre en parallèle les résultats de l’évaluation bilan et des attestations qui sont sensées, à terme, les remplacer. Le site propose des exercices tirés d’une banque proposée par les IG, ainsi que des exemples pour aider les enseignants à valider en utilisant leurs évaluations habituelles. L’idée est qu’il ne s’agit pas de créer un examen de socle. Mais les collègues n’ont la possibilité de faire remonter que les résultats des élèves, pas leurs avis sur les attestations ni ces documents ressources !!! Que s’agit-il donc d’expérimenter ? La bonne volonté des enseignants à cocher des cases ?

Le SNES rappelle son opposition à la logique du socle commun de connaissances et de compétences. Il reste à analyser finement cette nouvelle version, mais une première lecture confirme nos positions initiales concernant ce dispositif : l’évaluation par compétences ne peut se mettre en place dans l’urgence et sous la contrainte. Le SNES déplore qu’une fois de plus une expérimentation soit lancée en catimini, sans prendre le temps d’y associer la profession, ni donner clairement documents et objectifs. Quel crédit entend-on pouvoir accorder à son bilan, si pour une fois il en était publié un ?

Télécharger les documents papiers reçus par les collègues :

experimentation livrets

Pour plus d’informations, pour nous transmettre vos réactions, écrivez nous

SNES - secteur contenus - février 2009

Autres articles de la rubrique Expérimentation livret socle février-avril 2009