Actualité théâtrale

Saison 2014-2015.

Théâtre 14 Partenaire Réduc’Snes

Au Théâtre 14, une nouvelle saison d’évasion, d’échanges et de découvertes.

La programmation joue sur les grands noms du répertoire classique et sur des créations plus contemporaines.

Des histoires légères, graves, comiques ou dramatiques accompagneront tout au long de la saison les spectateurs fidèles à un lieu qui devient vite familier.

Sa scène sera à nouveau offerte à l’Université Populaire du théâtre qui proposera sur plusieurs jours, en accès gratuit, des spectacles qui répondront à tous ceux qui sont curieux de nouveautés…

Du 9 septembre au 25 octobre "Un tango en bord de mer" de Philippe Besson, mise en scène Patrice Kerbrat.

Stéphane Belcour est un bel homme de 50 ans. C’est en plus, un écrivain qui a réussi. Vincent est plus jeune, vif, nerveux, très viril.

Stéphane et Vincent qu’apparemment tout sépare ont vécu une liaison deux année auparavant puis se sont séparés.

Un soir, ils se retrouvent au bar d’un hôtel de province. Est-ce par pur hasard ?

Rencontre avec les artistes les jeudis 18 septembre et 16 octobre à l’issue de la représentation.

Du 11 novembre au 31 décembre "Les coquelicots des tranchées" Texte de Georges-Marie Jolidon. Adaptation et mise en scène Xavier Lemaire.

"Les coquelicots des tranchées" retrace l’histoire d’une famille au cours de la guerre 14-18. De la cuisine d’une ferme au Grand Quartier Général en passant par le lupanar des officiers, douze comédiens pour une cinquantaine de rôles vont captiver, émouvoir, faire rire…

Un spectacle qui devrait, par le prisme d’une belle histoire, réveiller nos consciences et humaniser notre regard sur la grande guerre.

Du 6 janvier au 21 février "Le Mariage de Figaro" de Beaumarchais. Mise en scène Jean-Paul Tribout.

Ne doutons pas que cette pièce sous-titrée "La folle journée", dans la mise en scène de JP Tribout, bénéficiera d’un rythme tourbillonnant et vaudevillesque en entraînant les personnages et les spectateurs à la suite de Figaro.

Du 9 janvier au 13 février " L’Étranger" d’Albert Camus. Adaptation Benoît Verhaert et Frésérix Topard. Mise en scène Benoît Verhaert.

"L’Étranger" est, selon Albert Camus lui-même, l’histoire d’un homme qui sera condamné à mort pour n’avoir pas pleuré à la mort de sa mère.

Une mise en scène simple, brute et frontale va servir au mieux ce texte coup-de-poing.

Pour le public scolaire, des débats seront proposés qui prendront la forme d’une sorte de procès de Meursaut et chacun plaidera pour ou contre la condamnation de ce personnage ambigu.

Du 10 mars au 25 avril "Le banquet d’Auteuil’ de Jean-Marie Besset. Mise en scène Régis de Martin-Donos.

Molière s’installe dans une maison à Auteuil où vivent son protégé, l’acteur prodige Michel Baron et l’ami de toujours, l’écrivain Chapelle.

Chapelle, grand fêtard, va organiser un dîner où seront rassemblés Lully, Dassoucy et Pierrotin, les hommes de cour Jonsac et Natouillet bientôt rejoints pas leur ami disparu, Cyrano de Bergerac, fantôme facétieux.

L’art et l’amitié peuvent-il sauver de l’absurdité de la vie ?

Du 21 mai au 4 juillet "Cyrano de Bergerac" d’Edmond Rostand. Mise en scène et costumes Henri Lazarini.

Edmond Rostand a 29 ans quand il écrit "Cyrano de Bergerac". C’est une jeune homme tourmenté et romantique.

Ce Cyrano, mis en scène par Henri Lazarini sera à l’image de l’auteur : un poète éperdu, un héros magnifique, désespéré mais qui restera avant tout un cadet de Gascogne…

Le samedi 4 octobre à partir de 23h30  : NUIT BLANCHE. Humour, musique et danse.

Entrée libre dans la limites des places disponibles.

Du 30 avril au 9 mai. La Mairie du 14ème et le Théâtre 14 présentent le "Printemps de la Création théâtrale"

Les 11, 12 et 13 mai, le Théâtre 14 et le Magasin d’Écriture Théâtrale présentent "L’Université Populaire du Théâtre"

Le concept de ces universités est le résultat de la rencontre entre le philosophe Michel Onfray et l’homme de théâtre Jean-Claude Idée.

La proposition consiste à ouvrir un dialogue avec le public au moyen de conférences-débats philosophiques autour de l’interprétation par des acteurs de textes de toutes origines : pièces de théâtre, témoignages, ouvrages historiques, textes philosophiques, poésie, discours politiques, articles de journaux…

Juin 2015 : Présentation des Travaux des élèves du Conservatoire du 14ème arrondissement.

Juillet/Août 2015 : En compagnie(s) d’été…

Place au Théâtre contemporain avec 14 courtes pièces d’auteurs d’aujourd’hui pour cette 14ème édition au Théâtre 14…

Théâtre 14, 20 avenue Marc Sangnier, 75 014 Paris.

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) 01 45 45 49 77

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La mégère apprivoisée »
    Un jeune homme Lucentio arrive à Padoue avec son valet, aperçoit une jeune fille fort jolie et en tombe amoureux. Mais le père de Bianca a décidé qu’elle ne pourrait se marier que lorsqu’un mari se... Lire la suite (24 janvier)
  • « Dom Juan ou le festin de pierre »
    Une adaptation du mythe de Don Juan et du texte de Molière d’une originalité et d’une force qui éveillent la réflexion et l’émotion. Même si Don Juan est un séducteur habile, il est loin de n’être que... Lire la suite (23 janvier)
  • « Comparution immédiate II : une loterie nationale ? »
    Plusieurs pièces se sont attachées ces derniers mois au spectacle des prétoires. Ce qui s’y passe ressemble souvent à du théâtre, les prévenus comme les avocats, le procureur et les juges se mettant en... Lire la suite (21 janvier)
  • « Le reste vous le connaissez par le cinéma »
    Présentée en juillet dernier au festival d’Avignon, cette version contemporaine des Phéniciennes d’Euripide, écrite par l’auteur britannique Martin Crimp et mise en scène par Daniel Jeanneteau, est... Lire la suite (20 janvier)
  • « Une histoire d’amour »
    Justine sort d’une histoire d’amour avec un garçon et tombe amoureuse de Katia, un amour brûlant. Justine veut un enfant, Katia trop blessée par la vie est très réticente. L’enthousiasme de Justine... Lire la suite (19 janvier)