Actualité théâtrale

Saison 2012-13

Théâtre 14 Paris

La saison 2012-13 sera variée au Théâtre 14. Elle sera agrémentée d’une série de lectures-spectacles en collaboration avec Le Magasin d’Écriture Théâtrale de Bruxelles et offrira une participation à La Nuit Blanche.

  • Du 11 septembre au 27 octobre, "Démocratie" de Michael Frayn création, mise en scène Jean-Claude Idée.

Le récit d’un des plus grands scandales d’espionnage de l’histoire contemporaine. En mai 1974, le chancelier Willy Brandt, l’artisan de la réconciliation des deux Allemagnes et Prix Nobel de la Paix, démissionne. La raison en est que son bras droit, assistant personnel auquel il avait toujours accordé la plus grande confiance, Günther Guillaume est un membre de la redoutable police de la RDA, la Stasi. Le scandale est à la hauteur de la surprise : comment une telle puissance a-t-elle pu se laisser berner ?

  • Samedi 6 octobre, "Nuit Blanche" à partir de 23h 30 ;

Stand-up Lea Lando et Julie Villiers et un invité de l’Atelier Stand-Up du Centre Danse indienne : Groupe Bolly Deewani. Musique Mario Hurtado, auteur-compositeur sud-américain.

Entrée libre dans les limites des places disponibles.

  • Du 13 novembre au 31 décembre, "Des souris et des hommes" de John Steinbeck, adaptation de Marcel Duhamel, mise en scène Jean-Philippe Evariste et Philippe Ivancic.

Pendant la crise des années 30, deux hommes, George et Lennie parcourent les grands espaces californiens et proposent leurs services. Leur objectif, c’est d’économiser assez d’argent pour pouvoir un jour, acheter une ferme. Le chômage, la violence, l’exclusion, la discrimination mais aussi la fraternité et l’amitié marquent ce texte célèbre dont l’adaptation est une vraie réussite. Ces thèmes universels qui sont d’une criante actualité devraient intéresser un public de grands adolescents.

  • Du 8 janvier au 23 février, "Punk Rock" de Simon Stephens -création- Mise en scène de Tanya Lopert.

Dans la bibliothèque du Lycée de Stockport, les élèves préparent leurs examens d’accès à l’université. L’objectif de chacun d’entre eux est d’obtenir d’excellents résultats qui le mettraient sur le devant de la scène. Pour certains d’entre eux, l’ardeur au travail ne suffit pas. Il faut arriver à surmonter des problèmes d’identité liés à des difficultés au sein de la vie familiale. Ces manques de repères donnent libre cours à des bouleversements et violences.

  • Du 12 mars au 27 avril, "Klaxon, trompettes et pétarades" de Dario Fo, mise en scène, scénographie et costumes, Marc Prin.

Cette pièce a été écrite voilà 30 ans, peu après l’assassinat d’Aldo Moro par les Brigades Rouges. A la suite d’une intervention en chirurgie esthétique, le patron de FIAT prend le visage d’un de ses ouvriers. Sur ce canevas rocambolesque, Dario Fo embraye sur une farce grotesque où les règles de la folie du pouvoir se trouvent inversées à la lumière de mécanismes impitoyables.

  • Du 2 au 11 mai, Printemps de la Création théâtrale" en collaboration avec la Mairie du 14ème arrondissement.

Devenu au fil des années, un rendez-vous culturel incontournable, ce Festival a offert à plusieurs dizaines de compagnies de montrer leur travail sur le plateau du Théâtre 14.

Cette année encore, pendant une semaine, de jeunes troupes amateurs proposeront leurs créations au public et aux professionnels du théâtre. Autant de jeunes talents à découvrir et qui, s’ils emportent l’adhésion, se verront ouvrir les portes d’autres lieux.

  • Du 21 mai au 6 juillet "Monsieur chasse" de Georges Feydeau, mise en scène de Jean-Paul Tribout.

Il s’agit du vaudeville des vaudevilles…Quels pouvoirs ont les textes de Georges Feydeau pour que ces histoires de cocus et d’amants enfermés dans les armoires, qui devraient être d’un autre siècle, emballent toujours autant les publics et remplissent les salles de théâtres ?

Ce pouvoir lui vaut encore les qualifications d’"ingénieur du rire" et d’ "horloger de génie".

  • Quatre lectures-spectacles du Magasin d’Écriture théâtrale auront lieu au Théâtre 14 à l’initiative de Jean-Claude Idée.

Michel Onfray " "Le songe d’Eichmann"

Jean-François Viot : "La reine"

Michel Del Castillo : "L’expulsion"

Alexis Ragougneau : "Kaiser".

Théâtre 14, 20 avenue Marc Sangnier, 75 014 Paris.

Www.theatre14@wanadoo.fr

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 43 25 48

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Crise de nerfs »
    Peter Stein a choisi de mettre en scène trois courtes pièces de Tchekhov et de confier à Jacques Weber le rôle principal. Le metteur en scène a choisi de commencer par la pièce la plus sombre, qui... Lire la suite (26 septembre)
  • « Diane self portrait »
    Diane Arbus (1923-1971) est une figure majeure de la photographie de rue du XXème siècle. Fille de commerçants aisés juifs new-yorkais, elle a rencontré à quatorze ans celui qui devint son mari Allan... Lire la suite (25 septembre)
  • « Contrebrassens »
    Une femme qui chante Brassens cela surprend et enchante, quand elle a la malice et la grâce féminine que célébrait le grand Georges. Très inspirée par les textes et les mélodies du chanteur, car on... Lire la suite (25 septembre)
  • « Mademoiselle Julie »
    La pièce d’August Strindberg a été montée plusieurs fois la saison passée, pourtant on a l’impression de la redécouvrir chaque fois au gré des adaptations et des interprétations, tant elle est riche et... Lire la suite (19 septembre)
  • « L’Amérique n’existe pas »
    Un homme, bien seul au milieu de cartons plus ou moins bien empilés, se lance dans un monologue. Il raconte des histoires, il fait naître des personnages comme cet homme qui ne monte jamais dans un... Lire la suite (18 septembre)