Actualité théâtrale

Saison 2013-2014

Théâtre Les Déchargeurs

En ces temps plutôt moroses, la saison des Déchargeurs s’annonce sous le mot d’ordre « Tout va bien ».

La programmation mêle théâtre, concerts, théâtre musical et même un opéra vocal !

Au théâtre, il y a des reprises comme celle de Parole d’onore , unanimement saluée par la critique. On y entend les paroles prononcées par divers mafieux lors de leurs procès ou d’entretiens recueillis par un journaliste italien, Attilio Bolzoni et admirablement interprétées par Marco Gambino.

Un autre spectacle sur la mafia présentera la parole inventée, mais très vraisemblable, d’une femme de mafieux qui se révolte, Un errore umano .

Le 1er octobre, la parole est donnée à une actrice roumaine, qui nous conte avec humour et poésie, dans Amalia respire profondément , l’histoire d’une fille un peu simplette qui traverse toutes les décennies qui vont mener son pays de la période communiste, avec ses absurdités grotesques ou tragiques, jusqu’à la « démocratie ».

Les Canadiens seront à l’honneur avec trois textes de Michel Tremblay, en alternance du 1er octobre au 23 novembre : C’t’à ton tour, La duchesse de Langeais, Gloria, la si peu glorieuse . C’est toujours déjanté, drôle et truculent.

Sur-prise un spectacle librement inspiré de la vie et de la mort de Marylin Monroe, qui a été crée au théâtre du Vieux Colombier, est repris du 7 novembre au 21 décembre.

Parmi les concerts et spectacles musicaux, on peut signaler Fantaisies Devos , un voyage musical joué et chanté par deux femmes, un homme et un piano, Á quoi ça sert l’amour , d’après Edith Piaf, la reprise de Zo brel et de Putain d’vie de Jehan Rictus, deux spectacles salués par la critique l’an passé, un concert de Gatane, Live therapy qui mélange avec humour, chansons, mises en scènes insolites et improvisations.

Il y a encore d’autres petites pépites dans la programmation des Déchargeurs qui vous propose même de montrer votre attachement à cette petite salle au cœur de Paris en achetant un fauteuil qui portera votre nom !

Micheline Rousselet

Théâtre Les Déchargeurs

3 rue des déchargeurs, 75001 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 36 00 50

www.lesdechargeurs.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Ruy Blas »
    Cet été le château de Grignan se met à l’heure de l’Espagne du XVIIème siècle pour accueillir le drame romantique de Victor Hugo. La reine d’Espagne vient d’exiler Don Salluste qui a déshonoré une de ses... Lire la suite (21 juillet)
  • La nuit juste avant les forêts
    Tout d’abord, il y a le texte, dur, puissant, superbe, qui résonne fortement avec l’actualité. Et pourtant, Bernard-Marie Koltes l’a écrit et fait représenter dans le Off d’Avignon en 1977. Il ne sera... Lire la suite (20 juillet)
  • Alain Paris chante les fables de La Fontaine
    Est-ce l’horaire ? Est-ce le lieu très excentré près des remparts de l’Oulle ? Il y avait peu de monde pour ce joli spectacle et c’est bien dommage. Alain Paris chante les fables de La Fontaine,... Lire la suite (17 juillet)
  • Beaucoup de bruit pour rien
    La modernité de cette pièce écrite en 1600 est saisissante. Elle est accentuée par la mise en scène intelligente de Salomé Villiers et Pierre Hélie. L’action est placée dans un cadre qui évoque tout... Lire la suite (8 juillet)
  • « Dévotion, dernière offrande aux dieux morts »
    Clément Bondu, écrivain, poète, musicien et metteur en scène en résidence aux Plateaux Sauvages signe le texte et la mise en scène de ce spectacle dont il nourrissait le projet depuis plusieurs années... Lire la suite (3 juillet)