Actualité théâtrale

Saison 2013/2014

Théâtre National de la Colline

Signalons quelques moments très attendus dans la programmation du théâtre qui débutera, dans la grande salle, du 27 septembre au 25 octobre, par Perturbation de Thomas Bernhard qui raconte comment un jeune homme ouvre les yeux sur la « perturbation » fondamentale de l’existence, et l’effroi qu’elle recèle. C’est Krystian Lupa, dont on avait admiré l’an passé Salle d’attente, qui mettra en scène la pièce et on y entendra John Arnold, Valérie Dréville et Mélodie Richard, entre autres.

Suivra du 5 au 30 novembre la reprise de Par les villages de Peter Handke, mis en scène par Stanislas Nordey, dont on a beaucoup parlé au Festival d’Avignon.

Du 10 janvier au 15 février, c’est Stéphane Braunschweig qui met en scène Le canard sauvage, où l’on retrouve les contradictions entre aspirations idéalistes et compromissions, un thème au cœur du théâtre d’Ibsen. On y retrouvera des acteurs auxquels le metteur en scène est fidèle comme Anaïs Demoustier, Claude Duparfait et Jean-Marie Winling.

Du 7 mai au 6 juin, Célie Pauthe mettra en scène un texte peu connu de Maurice Maeterlinck, où le rêve cache des terreurs enfouies, Aglavaine et Sélysette .

Au Petit Théâtre, avec Vers Wanda , Marie Rémond, s’inspire du livre de Nathalie Léger et croise les destins de Barbara Loden et de Wanda, le film que Barbara Loden a réalisé et interprété et qui a marqué sa vie (du 4 au 20 octobre). Du 20 mars au 7 avril sera présenté dans le Petit Théâtre Une femme de Philippe Minyana, mis en scène par Marcial di Fonzo Bo, avec Catherine Hiegel.

Micheline Rousselet

Théâtre National de la Colline

15 rue Malte-Brun, 75020 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 44 62 52 52

www.colline.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Ruy Blas »
    Cet été le château de Grignan se met à l’heure de l’Espagne du XVIIème siècle pour accueillir le drame romantique de Victor Hugo. La reine d’Espagne vient d’exiler Don Salluste qui a déshonoré une de ses... Lire la suite (21 juillet)
  • La nuit juste avant les forêts
    Tout d’abord, il y a le texte, dur, puissant, superbe, qui résonne fortement avec l’actualité. Et pourtant, Bernard-Marie Koltes l’a écrit et fait représenter dans le Off d’Avignon en 1977. Il ne sera... Lire la suite (20 juillet)
  • Alain Paris chante les fables de La Fontaine
    Est-ce l’horaire ? Est-ce le lieu très excentré près des remparts de l’Oulle ? Il y avait peu de monde pour ce joli spectacle et c’est bien dommage. Alain Paris chante les fables de La Fontaine,... Lire la suite (17 juillet)
  • Beaucoup de bruit pour rien
    La modernité de cette pièce écrite en 1600 est saisissante. Elle est accentuée par la mise en scène intelligente de Salomé Villiers et Pierre Hélie. L’action est placée dans un cadre qui évoque tout... Lire la suite (8 juillet)
  • « Dévotion, dernière offrande aux dieux morts »
    Clément Bondu, écrivain, poète, musicien et metteur en scène en résidence aux Plateaux Sauvages signe le texte et la mise en scène de ce spectacle dont il nourrissait le projet depuis plusieurs années... Lire la suite (3 juillet)