Actualité théâtrale

Théâtre à travers Paris en janvier-février 2009

Une petite sélection de spectacles de qualité conseillés par Francis Dubois en déambulant à travers Paris, dans des lieux qui sont pour certains partenaires "réduc’snes". PL

> "BoumKoeur"de Rachid Djaïdani. Mise en scène de Habib Naghmouchin. jusqu’au 31 janvier au Théâtre La Boutonnière.
Yazad, le narrateur raconte au plus près de la réalité, sa vie dans la cité, le quotidien, les événements, les drames. Ce dont il parle ici va à l’encontre de l’image des banlieues que véhiculent les médias. Ni violence systématique ni misère caricaturée. Pas grand’chose à voir avec ce qui fait les gros titres des journaux…
Théâtre de la Boutonnière. 25 rue Popincourt 75 011 Paris.
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 48 05 97 23 ou laboutonniere@hotmail.fr

> "Edgar et sa bonne" d’Eugène Labiche. Mise en scène et en chansons Jean-Pierre Hané. Jusqu’au 8 février au Théâtre Douze.
Au moment de signer un contrat de mariage, Edgar a un moment d’égarement avec sa bonne Florestine. Depuis, celle-ci a des exigences et elle tient Edgar d’une main de fer…
Une comédie délirante et chantée. Un Labiche plus absurde que jamais.
Théâtre Douze. 6 avenue Maurice Ravel 75 012 Paris. Réservations au 01 44 75 60 31 ou www.theatredouze.fr

> "Journal à quatre mains"d’après Flora et Benoîte Groult. Mise en scène de Panchika Velez au Théâtre de Poche.
Mai 1940, deux sœurs, Benoîte et Flora tiennent un journal à quatre mains. C’est en traversant les heures sombres de la drôle de guerre qu’elles deviennent femmes. Leur écriture ne manque ni d’humour ni de sensibilité, ni de lucidité. Leur journal prend fin à la libération.
Légèreté et gravité, passion de la vie et frivolité se partagent le récit de ces jeunes filles de tous les temps…
Réservations au 01 45 48 92 97

> "Les Zola"Texte et mise en scène Joëlle Fossier. A partir du 21 janvier, au Théâtre de la Huchette.
Décembre 1864, Emile rencontre Alexandrine mais au moment où ils se marient en 1870, ils connaissent la guerre, la défaite de Sedan, le siège de Paris. De retour en 1871 après un passage par Marseille et Bordeaux, il reviennent à Paris et c’est en 1877 que paraît "L’assommoir". Autour d’eux gravitent Flaubert, Mallarmé, Maupassant, Tourgueniev, Renoir, Monet, Cézanne. 1885, la IIIéme république a du mal à s’imposer et en 1898, c’est l’affaire Dreyfus et la publication de « J’accuse ». Auprès d’Emile Zola, Alexandrine reste la compagne de tous les dangers… La pièce a été créée en 2006 au Festival d’Avignon.
Théâtre de la Huchette. 23 rue de le Huchette. 75 005 Paris .
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 43 26 38 99

> "L’Alpenage de Knobst" de Jean-Loup Horwitz. Mise en scène de Xavier Lemaire. Du 20 janvier au 7 mars, au Théâtre 14.
Pour voir "L’Alpenage" de Knobst, quatre personnes se sont déplacées : un couple de retraités cultivés, une infirmière fatiguée et un comédien aigri. L’ouvreuse a fait rentrer dans le théâtre son amoureux, un chômeur rebelle.
Mais le rideau tarde à se lever. A l’agacement succède l’inquiétude puis l’angoisse car le lieu où ils se trouvent réunis se désagrège.
Théâtre 14-Jean-Marie Serreau. 20 Avenue Marc Sangnier 75 014 Paris.
Réservations au 01 45 45 49 77.

> "Sa Majesté des mouches"Un drame de William Golding. Mise en scène de Ned Grujic. Jusqu’au 15 février au Théâtre 13.
Après le crash de l’avion dans le quel ils voyageaient, un groupe de jeunes rescapés se retrouvent seuls sur un île déserte. Ils sont obligés de s’organiser. Dans un premier temps, ils se serrent les coudes mais bientôt, la force du pouvoir scinde le groupe en deux. L’un des camps est dirigé par Ralph qui encourage à l’entraide et à la solidarité, l’autre par Jack qui choisit la barbarie…
Théâtre 13 103A Boulevard Auguste Blanqui 75 013 Paris.
Réservations au 01 45 88 62 22

> « Je vois des choses que vous ne voyez pas » de Geneviève Brissac. Mise en scène de Damien Bricoteaux. Jusqu’au 22 février à La manufacture des Abesses.
« Je vois des Choses… » est un conte musical tout public plus particulièrement destiné aux enfants et adolescents inspiré de « La belle au bois dormant ».
Belle ne se pique pas le doigt avec son fuseau mais avec un stylo. Et celui qui la sortira de sa léthargie n’est pas un Prince Charmant mais un comédien de passage avec sa troupe…
La Manufacture des Abesses, 7 rue Véron 75 018 Paris.
Réservations au 01 42 33 42 03 ou www.manufacturedesabesses.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Inflammation du verbe vivre »
    Alors que Wajdi Mouawad, le directeur de La Colline, avait souhaité se lancer dans une entreprise fleuve, mettre en scène les sept pièces de Sophocle qui nous sont parvenues, le poète auquel il... Lire la suite (14 novembre)
  • « Il y aura la jeunesse d’aimer »
    Le couple que formèrent Louis Aragon et Elsa Triolet, unis par l’amour et l’engagement politique, est devenu emblématique. Didier Bezace s’est associé à Bernard Vasseur, directeur du Moulin de... Lire la suite (11 novembre)
  • « Dans la luge d’Arthur Schopenhauer »
    Yasmina Reza résume son texte en disant qu’il s’agit « de quatre brefs passages en revue de l’existence par des voix différentes et paradoxales, ou encore d’une variation sur la solitude humaine et des... Lire la suite (9 novembre)
  • « Après la répétition »
    On sait la puissance des liens qui unissent souvent un metteur en scène et ses comédiennes. En cherchant comment jouer la séduction, la naissance de l’amour, la passion, la lassitude qui s’installe,... Lire la suite (2 novembre)
  • « Contrebrassens »
    Une femme qui chante Brassens cela surprend et enchante, quand elle a la malice et la grâce féminine que célébrait le grand Georges. Très inspirée par les textes et les mélodies du chanteur, car on... Lire la suite (1er novembre)