Actualité théâtrale

Saison 2013-2014

Théâtre des Quartiers d’Ivry.

Le Théâtre des Quartiers d’Ivry a fait le choix, comme une vingtaine d’autres théâtres franciliens, de participer à la "saison égalité" une décision prise à l’initiative de l’association H/F Île de France et soutenue par le ministère de la Culture et de la communication.

Cette initiative qui représente un premier engagement sur trois ans a pour objectif l’équilibre dans les programmations et productions et dans la direction des établissements.

Aujourd’hui, 85% des textes représentés sont écrits par des hommes, 78% des spectacles joués sont mis en scène par des hommes, 97% des musiques interprétées sont composées par des hommes, 81% des dirigeants de l’administration culturelle nationale sont des hommes, 75% des théâtres nationaux dramatiques et lyriques sont dirigés par des hommes, 96% des opéras le sont également par des hommes…

Du 4 novembre au 1er décembre 2013 –Théâtre d’Ivry Antoine Vitez- "Phèdre" de Sénèque, mise en scène Elisabeth Chailloux.

Les personnages de Sénèque ont le désir d’un "impossible ailleurs". Thésée s’est enfui aux Enfers. Phèdre est amoureuse d’Hippolyte. A la folie amoureuse de Phèdre fait écho celle d’Hippolyte.

Face aux deux personnages, il y a les autres : la nourrice soumise à la volonté de Phèdre, le messager qui va rapporter la mort atroce d’Hippolyte, le chœur qui s’interroge sur la condition humaine.

La traduction de Florence Dupont par sa limpidité et son lyrisme rend Sénèque proche et la Roma de Néron a des résonances contemporaines…

Du 9 au 20 décembre 2013 -Salle Casanova- " Round’up, émission théâtrale " Écriture scénique collective Clémence Barbier, Victor Gauthier-Martin, Maïa Sandoz. Mise en scène Victor Gauthier-Martin.

L’agriculture occidentale s’est complètement transformée, ces cinquante dernières années : mécanisation généralisée, composants chimiques, appauvrissement des sols, risques sanitaires, disparition de la paysannerie.

En parallèle existe une production biologique trop onéreuse pour de nombreux consommateurs.

C’est à ces questions que s’attaque Victor Gauthier-Martin. Sous la forme d’une émission théâtrale, interviennent les voix de journalistes, d’experts, de responsables politiques ou associatifs.

Du 6 janvier au 2 février2013 -Théâtre d’Ivry Antoine Vitez- "Agnès (diptyque Agnès hier et aujourd’hui) " de Catherine Anne.

L’écriture d’ " Agnès, diptyque Agnès hier et aujourd’hui " a été inspirée à Catherine Anne à la fois par la lecture du témoignage d’une jeune femme victime d’inceste dans son enfance et par une représentation de "L’École des femmes" de Molière.

Dans "Agnès", Catherine Anne décortique une situation d’abus paternel au sein d’une famille et la nécessité pour la jeune fille de se reconstruire. "L’École des femmes" aborde tout autrement la question du désir incestueux.

Du 6 janvier au 2 février 2014 -Théâtre d’Ivry Antoine Vitez- "L’Ecole des femmes" de Molière Mise en scène Catherine Anne.

Agnès vit hors du monde dans la maison de son tuteur Arnolphe. Celui-ci l’a tenue isolée pour en faire, le moment venu, une épouse soumise et vertueuse.

Cependant, malgré toutes les précautions qu’il aura prises, la jeune ingénue va connaître l’amour en la personne d’Horace.

Du 5 au 15 février 2014 -Studio Casanova- "Une saison en enfer" d’Arthur Rimbaud. Mise en scène Benjamin Porée.

La pièce rend compte de la parole d’un damné, d’un homme qui s’adresse à la fois à Dieu et à Satan et tente par-là, de résoudre le problème religieux qui se pose à lui.

Quand il écrit " Un saison en enfer" il est secoué de sanglots convulsifs, mêlant gémissements, ricanements et cris de colère avant que ses errements le ramènent à la raison.

Le texte est ici restitué tel qu’il est : urgent, violent, actuel.

Médiathèque d’Ivry, Auditorium Antonin Artaud, "Amours rebelles"

-Samedi 22 février à 16h "Le passage" texte Fadwa Souleimane, mise en scène Catherine Boskowitz.

Originaire d’Alep, Fadwa Souleimane s’est installée à Damas pour vivre sa carrière d’actrice au théâtre et à la télévision.

Dès le début de la révolte syrienne, elle s’est imposée comme une des rares actrices, publiquement opposée au gouvernement d’Assad.

-Samedi 1er mars à 16h "Taxis du Caire" Texte de Alaa Al Aswani et Khaled Al Khamassi. Mise en espace Adel Akim.

Des chauffeurs de taxis du Caire et leurs clientes et clients se racontent des histoires d’hommes et de femmes qui luttent pour leur survie autant que pour leur liberté.

Du 5 au 30 mars 2014 -Studio Casanova- "Miroirs d’Algérie" Théâtre des Quartiers du Monde.

La tragédie des ouvriers, des immigrés d’une part, celle des femmes d’autre part.

Dans les mythologies, ce sont des puissants dont on raconte le destin implacable.

En réalité, la tragédie des personnes invisibles n’est ni moins grande, ni moins douloureuse, ni moins fabuleuse. Tous ceux qui, dans l’ombre, subissent le cours et les contrecoups de la Grande Histoire.

Du 5 au 15 mars 2014 -Studio Casanova- "Invisibles" Texte et mise en scène de Nasser Djemaa.

Martin tente de retrouver la trace d’un père inconnu. Il a dans les mains un coffret et dans la tête les dernières paroles de sa mère. L’un et les autres sont chargés de lourds secrets.

C’est en pénétrant dans un foyer de retraités d’origine algérienne qu’il va découvrir le rude quotidien des "Chabanis"(cheveux blancs) qui n’appartiennent plus à aucun monde.

Ils ont servi la France, y ont travaillé. Maintenant, ils sont devenus invisibles.

Du 20 au 30 mars 2014 -Studio Casanova- "A mon âge, je me cache encore pour fumer" de Rayhana, mise en scène Fabien Chappuis.

Cette tragi-comédie regroupe neuf femmes d’âges et de conditions différentes dans un hammam d’Alger.

Ce sont neuf destins entre rébellion, rêve et soumission.

L’oppression, la violence de la guerre se cachent derrière les fous-rires, les pleurs, les secrets dévoilés et l’exaltation.

Et si le hammam était ce lieu où les femmes retrouvent ce rapport sain, sensuel, généreux avec leur corps.

Du 28 avril au 25 mai 2014 -Théâtre d’Ivry Antoine Vitez- "Tempête sous un crâne" de Victor Hugo. Mise en scène Jean Bellorini.

Cette adaptation des " Misérables" est jouée par deux comédiens dans sa première partie, par cinq dans la deuxième partie et par deux musiciens.

Ici, pas de réécriture, mais une fidélité à l’auteur.

Le fil de l’histoire est préservé ainsi que la profusion lyrique et pathologique de certains moments de descriptions.

LES QUARTIERS DU MONDE.

Le théâtre des Quartiers d’Ivry ne se contente pas d’accueillir des spectacles étrangers ou d’aller jouer ses créations à l’étranger.

Des liens artistiques avec des théâtres du Moyen-Orient ou d’Amérique latine sont entretenus depuis des années.

Le Chili : entre juillet et octobre 2013, Adel Hakim était présent à Santiago pour y mettre en scène des acteurs chiliens dans deux pièces de Gabriel Calderon.

Antigone à Chypre : avec les acteurs du Théâtre National Palestinien "Antigone " a été présentée au Festival International de Théâtre Antique de Chypre.

Uruguay : "Ex" la pièce de Gabriel Calderon avec des acteurs uruguayens qui a été présentée à Ivry en avril 2013, continue à être jouée à Montevideo.

Suisse : "François d’Assise" de Joseph Delteil, mis en scène par Adel Hakim, crée en 1993 au Théâtre Saint-Gervais à Genève fêtera cette année ses 20 ans d’existence avec plus de 300 représentations en France, en Suisse, au Canada.

ATELIER THEATRE

Chaque saison, 13 cours hebdomadaires (8 cours pour enfants et adolescents et 5 cours pour adultes) se déroulent d’octobre à juin. Ils permettent à près de 200 amateurs de pratiquer le théâtre.

Le public est invité à voir le résultat de ces travaux en juin, au Théâtre d’Ivry Antoine Vitez.

Théâtre d’Ivry Antoine Vitez, 1, rue Simon Dereure 94200 Ivry-sur-seine

Studio Casanova 69 avenue Danielle Casanova 94 200 Ivry-sur-Seine.

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) 01 43 90 11 11

www.theatre-quartiers-ivry.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Les Serge »
    On connaissait la qualité de comédiens des acteurs de la Comédie Française, ils nous surprennent encore. Certains d’entre eux sont en effet de très bons chanteurs et musiciens. C’est le cas de... Lire la suite (27 mai)
  • « Eau chaude à tous les étages »
    1955. Quatre jeunes employées de l’Hôtel Moderne s’affairent - gentiment car le patron est absent - à tout mettre en ordre, car le lendemain va commencer l’affluence avec la semaine des Arts ménagers.... Lire la suite (21 mai)
  • « La rose et la hache »
    La mise en scène par Georges Lavaudant en 1979 de cette adaptation, écrite par Carmelo Bene du Richard III de Shakespeare, fut tout de suite très remarquée. Ovationnée ensuite au Festival d’Avignon en... Lire la suite (20 mai)
  • « Folie »
    Dans cette douce et impertinente dinguerie, on croise une fille qui parle avec amour à un artichaut et, la vie étant incompréhensible, lui annonce qu’elle va le manger, une autre qui n’est pas... Lire la suite (19 mai)
  • « Un ennemi du peuple »
    Tomas Stockmann a créé avec son frère un établissement de cure qui rend la ville, dont ce dernier est le préfet, prospère. Tomas est le médecin de l’établissement, mais il vient de se rendre compte que... Lire la suite (16 mai)