Actualité théâtrale

à l’Apostrophe à Cergy-Pontoise

"Théâtre et politique" du 14 mai au 8 juin

Défendre la culture est un acte politique. Comme le dit Jean Noël Chapelain, directeur de l’Apostrophe : « La culture et le théâtre constituent avant tout les conditions de notre accès à la citoyenneté, à l’égalité, à travers les gestes de la pensée, de la création et de l’éducation ». Pour la quatrième année le théâtre de L’Apostrophe s’intéresse donc à ce thème en programmant sept spectacles en divers lieux : Centre culturel de Jouy-le-Moutier, Théâtre des Arts à Cergy, théâtre des Louvrais à Pontoise, Tribunal de Grande Instance de Pontoise.

Le premier est un spectacle de marionnettes chinoises, Hand stories, qui nous fait traverser l’histoire de la Chine des temps anciens aux bouleversements actuels. Il sera suivi de Ylajali, sur un texte de Jon Fosse d’après le roman La faim de Knut Hamsun . Le programme se poursuivra avec Tendre et cruel, une adaptation des Trachiniennes de Sophocle par le britannique Martin Crimp qui replace la tragédie à l’époque actuelle en Afrique, spectacle que l’on a déjà pu apprécier au Théâtre de la Ville. S’il vous plaît, continuez (Hamlet) est une pièce inspirée d’une histoire d’aujourd’hui proche des grands canevas tragiques et qu’arbitre une cour de Justice et Enquête sur Hamlet une pièce qui convoque poètes et psychanalystes autour du drame d’Elseneur. Enfin Jacques Rebotier, écrivain, compositeur et metteur en scène, propose deux spectacles qui s’amusent à transgresser les codes.

Micheline Rousselet

Dates et lieux sur le site de l’Apostrophe : www.lapostrophe.net
Renseignements et réservations :
reservation@lapostrophe.net ou 01 34 20 14 14

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • "Motobécane"
    "Motobécane" est repris du 3 novembre au 30 décembre (sauf les 24 et 25 décembre) Novembre : les dimanches à 17h30 et les lundis à 19h Décembre : lundis et mardis à 19h, mercredis à 21h15,... Lire la suite (16 novembre)
  • « Waynak »
    Les plus vieux d’entre nous avaient rêvé d’un monde sans guerre. Pourtant elle était toujours là, mais plus loin. Et puis maintenant elle n’est plus loin, juste de l’autre côté de la Méditerranée. Les... Lire la suite (16 novembre)
  • « Une des dernières soirées de carnaval »
    Goldoni écrit cette pièce alors qu’il s’est décidé à quitter Venise, sa ville qu’il aime tant et qui l’a tant inspiré. Il est lassé de la guerre d’usure que mènent ceux qui, à la suite du Comte Gozzi,... Lire la suite (11 novembre)
  • « Une bête ordinaire »
    Elle a sept ans et demi, des seins comme des clémentines et l’impression qu’une bête sauvage lui crève le ventre. Elle a fait du garage à vélo de l’école sa cabane et y invite des petits garçons à toucher... Lire la suite (8 novembre)
  • « Le présent qui déborde »
    Après Ithaque , Christiane Jatahy continue à voyager dans l’Odyssée pour y trouver ce que ce poème vieux de 3000 ans nous dit du monde où nous vivons. Nous avions été peu convaincus par Ithaque où... Lire la suite (7 novembre)