Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

L’amortissement Landau, ou la Quête du Graal.

 Théorème vivant Cédric Villani

« Théorème vivant » : L’amortissement Landau , ou la Quête du Graal.

Cédric Villani est un communicant et un vulgarisateur. Il défend sans relâche l’École française de Mathématique et la recherche dans cette discipline. Il utilise pour cela aussi bien son look particulier (cheveux mi-longs, costume sombre et gilet, montre gousset, lavallière, perpétuelle araignée au revers de sa veste) que la notoriété conférée par la Médaille Fields (1) qu’il a obtenue en 2010, pour son travail sur l’amortissement Landau .

Son livre, « Théorème vivant », est une chasse au trésor, une quête du Graal. Il y relate, presque au jour le jour, les étapes qui l’ont conduit à démontrer un théorème qui a de nombreuses et importantes applications en physique, notamment celle des gaz et des plasmas. Bien sûr, le livre fourmille de références mathématiques, dans les retranscriptions des nombreux mails échangés avec son compère Clément Mouhot , dans les suites d’équations phénoménales bourrées de signes cabalistiques, dans les explications concernant les avancées vers la résolution du problème.... Et même si les enseignants de mathématiques ou de physique peuvent être capables de lire les symboles utilisés, ils ne peuvent, pas plus que le commun des mortels, en appréhender le sens ! Peu importe, il se dégage de toutes ces pages une poésie infinie, aussi graphique que littéraire. On a le sentiment d’être plongé dans de la science fiction, et le livre, en ce sens, est haletant.

C’est, en plus, un témoignage sur une sorte de micro-société, qu’on pourrait appeler « secte mondiale des mathématiciens et physiciens », où chacun se nourrit des apports des autres, où les découvertes des uns amènent les progrès des autres, sans pour autant empêcher la concurrence et la compétition.

A ne surtout pas réserver aux seuls mathématiciens….

Sylvie Chardon

(1) La médaille Fields est une récompense mondiale décernée tous les 4 ans à 2 à 4 jeunes mathématiciens de moins de 40 ans. Elle est considérée comme l’équivalent du Prix Nobel pour les mathématiciens.

"Théorème vivant", Cédric Villani, Editions Grasset, 282 p.

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « Django Main de feu »
    Connaître la biographie de Django Reinhardt est difficile. Surtout son enfance et son adolescence dans cette zone à la limite de Paris dans les années 1910 – année de sa naissance – 1920. La... Lire la suite (1er mars)
  • « La Cité des Rêves », Wojciech Chmielarz
    . Wojciech Chmielarz est un des grands auteurs « noirs » polonais. « La Colombienne », son livre précédent, avait présenté ses deux doubles révoltés Mortka, l’inspecteur chargé des enquêtes – dit le « Kub... Lire la suite (25 février)
  • « Mémoires d’Amérique », John Edgar Wideman
    John Edgar Wideman est un des grands écrivains des Villes américaines qu’il sait investir via ses ghettos noirs. Philadelphie marquée par la présence de Benjamin Franklin, Pittsburgh par son aciérie... Lire la suite (11 février)
  • « Play Boy », Constance Debré
    Constance Debré, lesbienne revendiquée, se raconte sous les traits de « Play Boy », titre qu’il faut prendre dans tous les sens - d’interdit à giratoire. Un « Play Boy » dans le langage courant est un... Lire la suite (9 février)
  • Jean d’Aillon
    Jean d’Aillon poursuit les chroniques d’Edward Holmes et Gower Watson inspirées par Conan Doyle – il faut reconnaître l’intrigue – et habillées par les descriptions de la situation politique et militaire... Lire la suite (8 janvier)