Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Matthieu Donck (Belgique-France)

"Torpédo" Sortie en salles le 21 mars 2012

Michel Ressac, la trentaine passée, est passionné de cyclisme. Il n’est jamais parvenu à se stabiliser et va, sans que son optimisme apparent n’en soit atteint, d’un petit boulot foireux à un autre, nonchalamment.

Les aspirateurs de table qu’il vend ont une durée de vie très courte et qu’en sera-t-il de ses poêles à frire qui n’accrochent pas qu’il propose sur le stand d’un marché ?

Un beau matin, il reçoit un coup de fil qui lui annonce qu’il a été sélectionné, par une grande chaîne de magasins, pour prendre un repas avec Eddy Merckx, son idole et celle de son père avec qui il a rompu les liens.

Michel Ressac vit seul. Or, une des conditions pour bénéficier du prix qu’il vient de gagner est de se présenter avec femme et enfant.

Mais cet hurluberlu qui semble toujours dans les nuages a plus d’un tour dans son sac…

Le personnage du trentenaire dilettante et candide, gaffeur mais débrouillard n’est pas d’une grande originalité. Mais, le mettre face à la nécessité de se trouver une famille d’occasion dans l’urgence pouvait donner lieu à une comédie enlevée d’autant plus, qu’ici et là, Matthieu Donck a, dans son scénario, quelques bonnes idées et qu’il dispose avec François Damiens et Audrey Dana, d’une distribution des plus prometteuses.

Cela vient-il de la construction maladroite du récit, d’une mise en scène un peu paresseuse, d’une direction d’acteurs trop relâchée, mais la sauce de prend pas et le film reste à la traîne. Le potentiel comique du personnage de Michel Ressac n’éclate pas comme il devrait et celui de Christine en reste souvent à des mimiques appuyées.

Quant au gamin, petite peste vénale, il fallait contenir son jeu au plus près, de façon à éviter les clichés qui menacent ce genre de personnage maintes fois traité au cinéma.

Les voyage que les protagonistes sont tenus d’engager de la Belgique jusque dans le Sud-ouest de la France est parsemé d’embûches d’autant plus que le gamin déclaré disparu par sa famille est recherché par la police et que son portrait est affiché sur tous les murs.

Dans ce film qui, dans l’intention, tient du conte, les choses se termineront plutôt bien pour l’équipée. Des liens se tissent entre les éléments du trio au fur et à mesure qu’on approche du but, en vue d’un dénouement qui s’était annoncé depuis bien longtemps et auquel Matthieu Donck donne une dimension féerique.

François Damiens avec sa dégaine, sa calvitie en bonne voie, sa bouille lunaire et son bon regard, apporte au cinéma un personnage nouveau qui trouvait une meilleure mesure dans "La délicatesse" qu’ici. Il lui faudra trouver une grand rôle qui le révèle vraiment avant qu’il ne se laisse cantonner dans des seconds rôles…

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • "Les citronniers"
    Dans un petit village situé à la frontière de la Cisjordanie et d’Israël, Salma exploite avec la seule aide d’un vieil ouvrier, une plantation de citronniers. Or, le ministre israélien de la Défense... Lire la suite (Avril 2008)
  • "Children"
    Longtemps, l’Islande a été utilisée surtout comme décor naturel pour des productions cinématographiques. Mais depuis peu, une génération de cinéastes est apparue parmi lesquels Baltasar Kormakur avec "The... Lire la suite (Avril 2008)
  • "Rome plutôt que vous"
    "Rome plutôt que vous" est à plusieurs titres une œuvre passionnante. D’abord parce qu’on doit ce film à un jeune réalisateur algérien qui y mène de front un portrait de l’Algérie actuelle -nous sommes... Lire la suite (Avril 2008)
  • "Dans la vie"
    Philippe Faucon est connu pour la qualité de ses films de fiction sur des sujets de société, en particulier pour celui consacré à la guerre d’Algérie "La trahison" (en 2005) et il a été primé à Cannes... Lire la suite (Avril 2008)
  • "Retour à Gorée"
    Après Myriam Makeba dans les années soixante, ou Manu Dibango une décennie plus tard, Youssou N’Dour joue un rôle essentiel pour la musique africaine. Retour à Gorée raconte comment et avec une farouche... Lire la suite (Avril 2008)