US Magazine 746 du 3 novembre 2014

Un calendrier de travail chargé

LE SNES-FSU a été reçu par F. Robine, directrice générale de l’enseignement scolaire, fin octobre, et par le cabinet de la ministre début novembre : socle, collège, lycée, calendrier et méthode de travail...

Les résultats du traitement statistique de la consultation sur le socle commun devraient être connus dans les jours qui viennent : 175 000 questionnaires ont été renseignés, 45 000 réponses ouvertes seront à traiter, sans que l’on sache à ce jour comment. Le Conseil supérieur des programmes devrait reprendre le projet du Socle commun de connaissances, de compétences et de culture à l’aune de ces retours, avec une présentation au Conseil supérieur de l’Éducation en janvier. Les projets de nouvelles grilles du collège seront connus à la même époque. Viendrait ensuite la consultation sur les programmes du collège, pour une entrée en vigueur en classe de Cinquième en 2016 (puis Quatrième et enfin Sixième et Troisième).

Ça bouge au lycée

Côté lycée, les discussions sur le bilan « partagé » de la réforme s’ouvrent, enfin !, en janvier, suivies d’aménagement des structures et des programmes pour les rentrées 2016 ou 2017. Le ministère annonce enfin ne pas avoir demandé de fermeture de Sixièmes Segpa à la rentrée prochaine, et que les arbitrages quant à d’éventuelles fermetures de classes préparatoires seront pris en décembre. Sur toutes ces questions, le SNES-FSU a consulté la profession par le moyen d’enquêtes et de stages académiques et nationaux, et continuera de le faire afin de défendre l’Éducation au plus près des besoins et des revendications des personnels et des établissements. La réforme du lycée, avec la dotation globalisée des horaires de groupe provoquant de la concurrence à toutes les échelles, la diminution des horaires disciplinaires au profit d’un accompagnement personnalisé au cadrage déconnecté du terrain, des programmes écrits à la va-vite et des troncs communs absurdes, tout cela devra servir d’exemple de ce qu’il ne faut pas faire pour le collège. Le SNES-FSU l’a rappelé fermement à ces interlocuteurs.

Valérie Sipahimalani

Autres articles de la rubrique US Magazine 746 du 3 novembre 2014

  • Gagner les dédoublements
    L’AUDIENCE MINISTÉRIELLE du 3 novembre marque une première avancée sur la question des dédoublements en philosophie, dans les séries technologiques. Grille horaire nationale contre autonomie locale, la... Lire la suite (Novembre 2014)