Actualité théâtrale

au Funambule Montmartre

"Un couple presque parfait" Jusqu’au 3 mai

Jean-Jean apprend par téléphone que sa maîtresse Jeanne le somme de quitter, le soir-même, sa compagne Sophie. D’ailleurs elle a déjà fait paraître dans Le Figaro l’annonce de leur mariage. Á partir de là va démarrer, en compagnie de Sophie qui ne se doute de rien et, dans le fond, rêverait d’être elle-même épousée, un voyage dans des textes écrits par Jean-Michel Ribes, Tardieu, Obaldia, Feydeau et Courteline. On y rencontre les éternels masculins avec les trahisons et les petites lâchetés quotidiennes, tout comme les stéréotypes féminins avec les jeux de la séduction et de la manipulation. On y retrouve surtout la difficulté de « faire couple » entre celui qui ne supporte plus d’être obligé d’écouter sa belle-sœur jouer Phèdre et celle qui soudain se rend compte qu’elle n’a aucune envie que son amoureux s’installe chez elle, entre ceux qui se chamaillent et ceux qui se comprennent tellement à demi-mots qu’ils ne parviennent plus à finir une phrase.

Sur la petite scène du Funambule Montmartre, où la complicité avec le public est parfaite, David Bottet, assisté de Anne-Jacqueline Bousch a mis en scène ces textes qui sonnent toujours justes, même s’ils ont été écrits il y a longtemps. Avec quelques costumes, un décor qui parfois se met à la verticale, on suit les tribulations du couple. David Bottet est l’ensemble des « lui », parfois las, voire un peu excédé ou mesquin, Mathilde Bourbin est toutes les « elle », mutine, drôle, séductrice ou elle aussi agacée. Parfois ils chantent et elle en particulier propose un « Je t’ai dans la peau Léon » qui n’a rien à envier à l’interprétation de Jeanne Moreau.

On se régale à ce spectacle plein d’humour et si le couple du titre n’est que presque parfait, les acteurs eux le sont !

Micheline Rousselet

Du jeudi au samedi à 20h, le dimanche à 16h
Le Funambule Montmartre
53 rue des Saules, 75018 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 23 88 83
 

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Journal à quatre mains »
    Benoîte et Flora Groult ont grandi dans une famille bourgeoise d’intellectuels dans les années 30. Leur parents fréquentent les écrivains et peintres les plus connus, Picasso, Paul Morand, Jouhandeau... Lire la suite (Février 2009)
  • "Les enfants terribles" puis "En attendant Godot"
    "Les enfants terribles", comme toutes les œuvres de Jean Cocteau, repose sur une irréalité apparente qui en révèle à la fois la fragilité et la force. Ce qui caractérise plus encore cette œuvre, c’est... Lire la suite (Février 2009)
  • " Nos enfants nous font peur quand on les croise dans la rue "
    Sur un texte écrit et lu par Ronan Chéneau, des comédiens, danseurs et acrobates nous font sentir l’Afrique que nous croisons chaque jour en France sans toujours y porter une attention particulière.... Lire la suite (Février 2009)
  • « Edgar et sa bonne »
    C’est aujourd’hui la signature du contrat de mariage d’Edgar, un peu coincé entre sa sœur, qui partage son appartement, et sa bonne, Florestine avec qui il entretient une liaison. Celle-ci est... Lire la suite (Février 2009)
  • "Chemise propre et souliers vernis"
    Une présentation de ce très agréable nouveau spectacle de qualité de Jean-Pierre Bodin qui se fit connaître par le succès de son "Banquet de la Sainte-Cécile" (900 représentations depuis 1994), est... Lire la suite (Février 2009)