Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Fredrik Edfeldt (Suède)

"Un été suédois" Sortie en salles de 26 janvier


Une fillette de dix ans se voit, à cause de son trop jeune âge, dans l’impossibilité d’accompagner ses parents au cours d’un voyage en Afrique où ils vont participer à une action humanitaire.
Elle restera dans la maison familiale sous la surveillance d’une de ses tantes que par un ingénieux stratagème, elle trouvera le moyen d’éloigner.
Durant ces quelques jours où elle demeurera seule, la fillette aura le temps d’expérimenter les revers d’une totale liberté ainsi que les règles qui régentent l’existence quel que soit le contexte, contraint ou permissif. Les circonstances l’amèneront à constater l’éveil du corps, les premiers élans du cœur et d’autres sensations qui lui étaient jusque là totalement inconnues.
Au retour de ses parents, la fillette sera déjà engagée sur le rail de l’adolescence.
A la lecture du synopsis, on pourra se dire qu’il s’agit là d’un énième film d’initiation sur les transformations qui s’opèrent chez un enfant, dans un temps déterminé, à la lumière de circonstances particulières favorables aux changements.
Or, le scénario au cheminement à la fois rêveur et précis, va le plus souvent où on ne l’attend pas et les expériences que vit la jeune fille sont le plus souvent des ébauches, des moments de narration presque minimaliste quelquefois interrompus à l’instant où ils pourraient basculer dans l’anecdote.
Ce parti pris d’un récit par touches successives qui se contente de saisir le regard observateur de l’enfant et, à partir de là, d’y déchiffrer les déductions qu’elle en fait, les leçons qu’elle en tire, se prolonge jusqu’à la prise de conscience d’événements survenus qui, dans la cruauté ou la légèreté vont l’amener à passer les étapes essentielles d’une évolution accélérée.
L’été avec ses longues journées, la torpeur de ses midis, ses averses violentes offre des conditions favorables à cette démarche impressionniste. Les paysages frémissent et l’image s’amuse à saisir la simple présence d’un insecte, le bourdonnement d’un butinage, la palette saturée des couleurs de l’été.
La petite fille semble avoir compris qu’elle tirera le meilleur profit de son vagabondage si elle le mène au bout, jusqu’à devenir une sauvageonne aux mèches de cheveux emmêlées, si elle se baigne dans une eau vaseuse, si elle s’égare sur des chemins défendus. Elle sera récompensée de sa quête puisque une sorte de prince charmant l’embarquera dans sa montgolfière d’où elle pourra observer en le dominant, ce monde qu’elle vient tout juste de découvrir.
"Un été suédois" possède à la fois l’authenticité du réalisme social britannique renvoyant à Ken Loach ou Lyan Ramsay, et le charme de la poésie et de la rêverie.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Menina »
    Luisa est une fillette d’une douzaine d’années née en France de parents portugais et qui a du mal à trouver son identité. Elle est d’une étonnante maturité. Elle porte un regard incisif sur le monde... Lire la suite (17 décembre)
  • « La promesse de l’aube »
    Depuis son enfance difficile en Pologne en passant par l’épisode de son adolescence à Nice, le jeune Romain va suivre sa mère le long de son chaotique tracé professionnel. Une mère battante avec... Lire la suite (16 décembre)
  • « La juste route »
    En août 1945, dans un petit village du centre de la Hongrie, chacun se prépare au mariage du fils du notaire. Alors que la bourgade est plongée dans l’effervescence de la noce, débarquent du train,... Lire la suite (15 décembre)
  • « Maria by Callas »
    Quand Maria Callas disait « Il y a deux personnes en moi : Maria et Callas », s’agissait-t-il d’une formule ou au contraire, du fruit d’une vraie réflexion à propos de sa vie ? Le film de Tom Volf... Lire la suite (12 décembre)
  • « Soleil battant »
    Gabriel et Iris, un couple de trentenaires, sont retournés dans la maison familiale au Portugal où ils ont vécu quelques années auparavant, au cours de vacances, un terrible drame qui les a privés à... Lire la suite (12 décembre)