Actualité théâtrale

au Théâtre de l’Aktéon

"Un rien nous fait chanter" Jusqu’au 3 février

Quatre chanteurs, dont un est aussi pianiste font revivre avec bonheur des chansons bien, ou moins bien, connues de Charles Trenet, Georges Brassens, Francis Blanche, Maxime Le Forestier, Offenbach et d’autres. Ils se sont faits aider, pour la mise en scène, par Nicolas Lormeau de la Comédie-Française. Le résultat est à la fois rythmé et fluide.

Sur la scène quatre pupitres et quatre chaises rouges, en fond de scène des parapluies accrochés à une portée, rouge aussi, et nous voilà partis pour une heure dix jubilatoire. Entraînés par la mezzo Arielle Bailleux, les plus jeunes, Marion Taran (soprano), Clément Gustave (baryton) et Maël Monfort (pianiste et ténor) nous emmènent dans une folle sarabande où la queue du chat, version Frères Jacques, rejoint la truite, version Francis Blanche. Les voix se mêlent en canon, sans s’emmêler. On a même l’impression que chacune sert l’autre. Ce sont de bons chanteurs, mais ils ne sont pas que cela. Ce sont aussi des acteurs. Par leur fantaisie ils font penser au Quatuor mais ils savent aussi alterner humour et poésie, n’hésitant pas à dire le texte des Passantes chanté autrefois par Brassens ou un poème de Beaudelaire. Ils ont un vrai plaisir à chanter et jouer ensemble, ils se renvoient la balle, tant vocalement que par le jeu, et c’est un plaisir de les regarder et de les entendre. On en sort réjoui et de bonne humeur, ce qui est plutôt agréable en ces temps moroses.

Micheline Rousselet

Le samedi et le dimanche à 18h
Théâtre de l’Aktéon
11 rue du Général Blaise, 75 011 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 43 38 74 62
www.akteon.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La mégère apprivoisée »
    Un jeune homme Lucentio arrive à Padoue avec son valet, aperçoit une jeune fille fort jolie et en tombe amoureux. Mais le père de Bianca a décidé qu’elle ne pourrait se marier que lorsqu’un mari se... Lire la suite (24 janvier)
  • « Dom Juan ou le festin de pierre »
    Une adaptation du mythe de Don Juan et du texte de Molière d’une originalité et d’une force qui éveillent la réflexion et l’émotion. Même si Don Juan est un séducteur habile, il est loin de n’être que... Lire la suite (23 janvier)
  • « Comparution immédiate II : une loterie nationale ? »
    Plusieurs pièces se sont attachées ces derniers mois au spectacle des prétoires. Ce qui s’y passe ressemble souvent à du théâtre, les prévenus comme les avocats, le procureur et les juges se mettant en... Lire la suite (21 janvier)
  • « Le reste vous le connaissez par le cinéma »
    Présentée en juillet dernier au festival d’Avignon, cette version contemporaine des Phéniciennes d’Euripide, écrite par l’auteur britannique Martin Crimp et mise en scène par Daniel Jeanneteau, est... Lire la suite (20 janvier)
  • « Une histoire d’amour »
    Justine sort d’une histoire d’amour avec un garçon et tombe amoureuse de Katia, un amour brûlant. Justine veut un enfant, Katia trop blessée par la vie est très réticente. L’enthousiasme de Justine... Lire la suite (19 janvier)