Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Le coin du polar

"Une affaire de trois jours"

Un premier roman…gris
Michael Kardos est professeur de littérature et a décidé de se lancer dans le roman noir. Dans « Une affaire de trois jours », il met en scène trois amis qui se retrouvent chez Will, un ancien musicien devenu ingénieur du son, Nolan, un homme politique démocrate qui brigue un poste de sénateur et Jeffrey, ancien musicien lui aussi, devenu informaticien à la tête d’une start up en passe de faire une faillite retentissante.
Ces trois là sont unis par un sentiment de culpabilité de l’un avec les autres, sentiment qui devrait expliquer leur comportement étrange, irrationnel. Jeffrey prend en otage une jeune fille dans un drugstore. Il embarque les deux autres dans l’aventure. Une intrigue qui fait penser à une arnaque. Mais au lieu de suivre cette piste, l’auteur nous embarque dans une aventure à laquelle il est impossible de croire. Ce huit clos ne fonctionne pas. Les explications ex post n’arrivent pas à convaincre. Le tout se laisse lire pour « voir » comme on dit au poker. Mais la main adverse ne possède même pas une paire…
Un talent d’écriture sans doute qui tourne sur lui-même. Dommage. Le prochain peut-être…

Nicolas Béniès

« Une affaire de trois jours », Michael Kardos, traduit par Sébastien Guillot, Série noire/Gallimard

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « La pénitence des damnés », « La nuit du porte-lumière »
    Peter Tremayne – Peter Berresford Ellis pour l’état civil – possède un don, celui de nous faire vivre au rythme de l’Irlande de 671 partagé entre traditions païennes et la loi de Rome qui cherche à... Lire la suite (20 juin)
  • « Sécurité », Gina Wohlsdorf
    Un hôtel, Santa Barbara, la côte Ouest des États-Unis, le Pacifique, le luxe suffocant, un système de sécurité dernier cri, des histoires d’amour, de morts, de conflits entre les employé-e-s et, soudain... Lire la suite (20 juin)
  • « Claude Debussy », Philippe Cassard
    2018, centenaire de la mort de Claude Debussy, né en 1862, peu fêté sinon le 25 mars jour de la mort du compositeur. Il meurt trop tôt à son gré. Il aurait pu dire, comme Maurice Ravel, « j’ai encore... Lire la suite (12 avril)
  • Qui est Hughes Panassié ?
    Hugues Panassié, un des premiers critiques et discographe du jazz a suscité émois, idolâtrie et rejets. Il a souvent été présenté – je l’ai fait dans « Le souffle de la liberté » - comme « collaborateur »... Lire la suite (11 avril)
  • « La prière de l’assassin », Ariana Franklin
    Ariana Franklin, l’auteure de cette série qui met en scène la médecin de Palerme, Adelia, désormais au service du roi anglais Henri II Plantagenet, nous a quittés en 2011 mais son héroïne vit toujours... Lire la suite (5 avril)