Actualité théâtrale

Paris Villette, jusqu’au 26 mai 2012

"Une mouette" d’après Anton Tchekov, mise en scène Isabelle Lafon

Il arrive qu’un spectacle de théâtre plaise, qu’il réjouisse, qu’un autre nous ait, le temps d’une heure ou deux, transporté dans un autre univers tel qu’on a du mal à s’en défaire, une fois rendu au trottoir ou au quai du métro.
Mais il est rare qu’une représentation soit un vrai moment de grâce. Cela arrive par surprise, laisse longtemps sous le charme, et c’est le cas de l’adaptation de "La mouette" que propose Isabelle Lafon sur le plateau du théâtre Paris-Villette pour quelques jours encore.
Sur la scène nue, sans un seul élément de décor, cinq comédiennes vêtues de leur tenue de ville, se relaient pour jouer à tour de rôle, sans jamais s’en accaparer aucun, les onze personnages de la pièce.
Liszt avait transcrit les symphonies de Beethoven pour piano seul. Isabelle Lafon elle, procède de la même démarche. Elle propose la pièce de Tchekov sous la forme d’un récit court avec didascalies, qui recouvre l’histoire en lui conservant, avec l’essentiel de son contenu, tout ce qu’elle contient d’émotion, de sensibilité.
Le travail d’adaptation est remarquable de précision et d’intelligence. A la pièce amaigrie, il ne manque rien et les personnages sont intacts de naïveté, de coquetterie, de passion et de fragilité. Le spectacle tient à un fil mais il conserve en arrière-plan, la force de l’univers de Tchekov. Il est porté par des comédiennes, très différentes les unes des autres mais qui conduisent chacune des partitions avec une tendresse palpable pour les personnages.
C’est poignant, pathétique et c’est parfois drôle.
Peu de déplacements, une gestuelle réduite mais une palette de jeu à la fois ample et intime.
Ce spectacle est une pure merveille.Triste fait du hasard pour une pièce qui parle de théâtre, elle est visible sur le plateau d’un lieu en danger de disparition, faute de la reconduction des subventions par la Mairie de Paris…
Francis Dubois

Théâtre Paris-Villette – Parc de la Villette Paris 19ème

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) au 01 40 03 72 23 / resa@theatre-paris-villette.com

soutien en ligne pour l’avenir de ce Théâtre : http://petition.theatre-paris-villette.com/

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La 7è vie de Patti Smith »
    Dans la banlieue de Marseille en 1976, une jeune adolescente au corps androgyne, timide et mal dans sa peau, entend lors d’une soirée entre amis un disque avec la voix de Patti Smith et son cri... Lire la suite (20 février)
  • « Les grands rôles »
    On entend une démarche boiteuse et un acteur arrive en traînant une chaise qui fait le bruit de sa canne. Le monologue de Richard III démarre et le rire aussi quand un acteur échappé de Lucrèce... Lire la suite (19 février)
  • « Fanny et Alexandre »
    Les spectateurs finissent de s’installer dans la salle Richelieu et Denis Podalydès s’avance au bord du plateau, vêtu d’un long manteau de scène, pour leur rappeler d’éteindre leurs téléphones... Lire la suite (18 février)
  • « La conférence des oiseaux »
    Il y a quarante ans Jean-Claude Carrière adaptait pour Peter Brook l’un des plus célèbres contes soufi du Persan Farid Uddin Attar (1142-1220). La conférence des oiseaux raconte comment, encouragés... Lire la suite (14 février)
  • « Premier amour »
    Sami Frey reprend cette nouvelle de Samuel Beckett, écrite en 1946, qu’il avait créée il y a dix ans. On y trouve déjà l’image de ces clochards célestes que seront, dans En attendant Godot , Vladimir et... Lire la suite (7 février)