Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli (France)

"Une vie de chat" Sortie en salles le 15 décembre

Distribué en même temps que les versions 3D de "Raiponce" et de "Le monde de Narmia", "Une vie de chat" risque de ne pas bénéficier de tout l’intérêt qu’il mérite. Troisième long métrage, après "La prophétie des grenouilles" et "Mia et le Migou", produit par le studio Folimage, "Une vie de chat" raconte l’histoire de Zoé murée dans le silence, depuis le meurtre de son père. Sa mère, commissaire de police, enquête sur un cambrioleur et doit protéger une statue que convoite Victor Costa, l’ennemi public n°1 et assassin de son mari.

Le jour, Dino le chat, partage sa vie avec Zoé à qui il offre des lézards et la nuit il aide Nico dans ses cambriolages. Claudine, la nounou de Zoé, veille à la bonne marche de la maison. Tout irait pour le mieux, si un soir, Zoé ne se décidait à suivre Dino dans son périple qui finira en course poursuite haletante sur les tours de Notre Dame. C’est là que Zoé pourra retrouver sa langue (qu’elle avait peut être donné au chat).
L’animation des personnages un peu rigide, le graphisme naïf et les couleurs pastel permettent de parler du deuil aux plus petits tout en maintenant la distance nécessaire. Les plus grands pourront aussi s’amuser à trouver les références cinéphiliques qui émaillent le film : celles de Walsh avec James Gagney ou "Reservoir dogs" en passant par "La nuit du chasseur" et les films de Martin Scorsese.
Dominique Blanc, la mère, Bernadette Lafont, Claudine la nounou au parfum envoûtant, Jean Benguigui, Costa l’ennemi public et Bruno Salomone, Nico le monte-en-l’air, contribuent par leur investissement à la réussite de cette oeuvre.
Il serait dommage de rater le court métrage qui précède, "La queue de la souris", réalisé en ombre chinoise, avec quelques touches de blanc, sur fond rouge qui illustre une histoire de lion et de rat pas tout à fait dans la lignée de La Fontaine.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • "My father, my lord"
    Rabbi Abraham vit avec son épouse Esther et son fils, Menahem, dix ans, dans une communauté ultra-orthodoxe à Jérusalem. Rabbi Abraham consacre sa vie à l’étude de la Tora et de la loi juive. Sa femme... Lire la suite (Avril 2008)
  • "Les citronniers"
    Dans un petit village situé à la frontière de la Cisjordanie et d’Israël, Salma exploite avec la seule aide d’un vieil ouvrier, une plantation de citronniers. Or, le ministre israélien de la Défense... Lire la suite (Avril 2008)
  • "Children"
    Longtemps, l’Islande a été utilisée surtout comme décor naturel pour des productions cinématographiques. Mais depuis peu, une génération de cinéastes est apparue parmi lesquels Baltasar Kormakur avec "The... Lire la suite (Avril 2008)
  • "Rome plutôt que vous"
    "Rome plutôt que vous" est à plusieurs titres une œuvre passionnante. D’abord parce qu’on doit ce film à un jeune réalisateur algérien qui y mène de front un portrait de l’Algérie actuelle -nous sommes... Lire la suite (Avril 2008)
  • "Dans la vie"
    Philippe Faucon est connu pour la qualité de ses films de fiction sur des sujets de société, en particulier pour celui consacré à la guerre d’Algérie "La trahison" (en 2005) et il a été primé à Cannes... Lire la suite (Avril 2008)