Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Quand le livre fait le beau.

Venise, ville-monde représentée par Canaletto. Catalogue de l’exposition au Musée Maillol Paris

« Canaletto à Venise » est à la fois une exposition « présentée sous le haut patronage de la ville de Venise », visible jusqu’au 10 février 2013 au Musée Maillol et un livre, sous la direction de Annalisa Scarpa, commissaire de l’exposition.

Ce livre est le catalogue de cette exposition, grande première par son importance et sa pertinence. Les 50 œuvres du peintre vénitien, adulé de son vivant comme aujourd’hui – ses œuvres sont toujours cotées sur le marché de l’art –, comme les dessins extraits de son carnet pour indiquer sa méthode de travail sont présentés pour la première fois. Ils sont commentés de manière à faire comprendre la place de Giovanni Antonio Canal – avec un nom pareil il ne pouvait être que de Venise ! – (1697 – 1768) et ses créations. Les auteur(e)s mettent en regard les plans de Venise de l’époque pour indiquer la part de rêve des « vedute » du peintre.

Mais ce livre est plus qu’un catalogue. Annalisa Scarpa, en un essai d’ouverture, démontre comment Canaletto a conquis la couleur et a exalté la lumière – une patte spécifique, un objectif difficile qui permet de reconnaître un peintre. Les auteur(e)s insistent sur la déconstruction de Venise de Canaletto pour qu’il constitue son propre monde, son propre masque de cette ville. Pour ce faire, L. Puppi reproduit des cartes de l’époque, des vues de Venise. Une confrontation qui fait la démonstration de la créativité du peintre. Alain Tapié parlera d’une « quête de l’illusion ».

Pour la notoriété de Canaletto, le marchand d’art anglais et collectionneur Joseph Smith – quoi de plus Anglais que ce nom là ? – jouera un très grand rôle. Irina Artemieva propose ici un « regard russe sur les œuvres, les « vedute », du peintre.

Au total, une exposition à voir et un livre à lire. Les deux se complètent.

Nicolas Béniès.

« Canaletto à Venise », Gallimard/Musée Maillol.

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • "Quand le Tage s’arrêtait à Tolède"
    Notre collègue et militant syndical Vincent Silveira, s’est adonné, depuis sa retraite d’ancien professeur de mathématiques, à sa passion pour l’histoire et la littérature en écrivant notamment trois... Lire la suite (10 septembre)
  • « Le procès de Miss Silence », Patricia Wentworth
    S’appeler « Miss Silence » est déjà tout un programme surtout lorsqu’il est question d’un procès pour homicide d’une vieille dame, une lointaine cousine de sa grand-mère assassinée dans son lit. Carey... Lire la suite (10 septembre)
  • « Le rocher avec des ailes », Anne Hillerman
    Anne Hillerman est la fille de Tony – qui a créé les personnages de la police tribale navajo dont le lieutenant Leaphorn – et a repris la saga via les personnages de Bernadette Manuelito et Jim Chee,... Lire la suite (9 septembre)
  • « DR. Knox », Peter Spiegelman
    La cité des anges, on le sait, abrite les studios de Hollywood – situé au bout de Hollywood Boulevard -, usine à rêves, comme Beverly Hills où logent toutes les stars de ce business. Los Angeles ne se... Lire la suite (9 septembre)
  • « Le dernier pêché », Rebecka Aldén
    Rebecka Aldén, pour son premier roman « Le dernier péché », dresse le portrait d’une femme qui a réussi en donnant des conseils de vie après un terrible accident qui a failli lui coûter la vie. Nora –... Lire la suite (8 septembre)