Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Dome Karukoski (Finlande)

« Very cold trip » Sortie en salles le 9 février 2011

L’hiver semble, pour les distributeurs, une saison parfaite pour nous faire découvrir des films venus du nord de l’Europe. Une semaine après le film norvégien, "Un chic type", sort un film finlandais "Very cold trip" auquel le titre français, en faisant référence à "Very bad trip" ne rend pas complètement justice. Le titre original "Heroes (sic) du cercle arctique" (traduction Google) ou le titre anglais "Une odyssée laponne" offre une meilleure adéquation avec le contenu du film.

Dome Karukoski, dont c’est la première comédie, pense qu’il faut une bonne dose d’humour pour vivre en Laponie. Le chômage touche plus de 40% de la population dans certaines régions, en hiver on voit à peine le soleil et en été il ne se couche pas. Dans un séquence pré-générique à l’humour très noir, Kapu nous raconte l’histoire du pin balançoire, vieil arbre sur lequel viennent se pendre selon les fluctuations économiques ou historiques du pays. Kapu, comme Räihänen, un fils à maman, et Janne, le héros sont de jeunes adultes au chômage partageant leur vie entre le lit, le bar et l’appartement des copains.
Perdant patience, Inari, la fiancée de Janne, va lui poser un ultimatum. Il doit acheter un nouveau décodeur pour regarder "Titanic"qui passe le soir à la télévision. Après une tentative ratée - l’argent du décodeur passe dans la boisson, Janne secondée par ses copains va se lancer sur les routes lapones enneigées dans une recherche du Graal.

Au terme de cette odyssée nocturne, les trois garçons passeront enfin à l’âge adulte, celui des responsabilités qu’ils ne fuiront plus. Au delà de la comédie, Dome Karukoski décrit une génération de jeunes gens voués au chômage et rend un hommage vibrant au "Perkele" finlandais qu’il définit comme "quelque chose entre la puissance de la fatalité et le pouvoir de la volonté".
"Very cold trip" vient de se voir attribuer le Grand Prix et le Coup de Cœur de la Profession au festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez 2011.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « La bonne réputation »
    Sofia appartient à la haute bourgeoisie locale. En ce début des années 80, elle mène une vie de luxe et d’oisiveté et ne se préoccupe que de futilités. Les échanges superficiels avec ses amies tout aussi... Lire la suite (15 octobre)
  • « L’angle mort »
    Bébé déjà, Dominick disparaissait mystérieusement de la vue de ses proches. Adulte, le pouvoir de se rendre invisible existe toujours mais il ne s’en sert pas beaucoup. Pire, il a fait de son pouvoir... Lire la suite (14 octobre)
  • « Warrior women »
    « Warrior women » dresse le portrait d’une grande dame des luttes indiennes-américaines, Madonna Thunder Hawk. Le film retrace sa vie de militante, de son éveil politique à la fin des années soixante... Lire la suite (13 octobre)
  • « Martin Eden »
    Martin Eden, un jeune marin voué à ne jamais quitter le milieu prolétaire qui est le sien va, grâce à sa nature curieuse et ambitieuse et au bénéfice de rencontres favorables, voir se dessiner une... Lire la suite (13 octobre)
  • « Mathias et Maxime »
    Mathias et Maxime sont deux amis d’enfance. Leurs rapports amicaux et limpides ne sont menacés d’aucun changement jusqu’au jour où, pour les besoin d’un court métrage amateur, on leur demande de jouer... Lire la suite (12 octobre)