Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de José Celestino Campusano (Argentine)

"Vil Romance" Sortie en salles le 25 novembre (interdit au moins de 12 ans)

Pour son premier long métrage de fiction, José Celestino Campusano nous décrit l’itinéraire d’un adolescent de la banlieue de Buenos Aires. Privé de père, Roberto vit avec une mère et un sœur nymphomane dans un foyer où règne une grande liberté sexuelle. L’homosexualité de l’adolescent ne fait pas problème et les deux femmes se livrent à des orgies que l’adolescent regarde par la fenêtre. Entre rencontres furtives et jeux sexuels furtifs, le jeune homme recherche (peut être) un substitut au père absent. Il finira par le trouver en la personne de Raùl, quinquagènaire marginal à la virilité revendiquée, avec qui il vivra une relation intense.
Car derrière l’amant, Roberto découvre un trafiquant d’armes et une brute et va s’apercevoir qu’il est en train de répéter les erreurs passées de sa mère.
Film de fiction, tourné comme un documentaire en utilisant une caméra légère, cette romance vile et virile est un film dérangeant qui ne se laisse pas facilement appréhender.
A propos de son film, José Celestino Campusano dit : "Je filme des tragédies. C’est un genre qui, selon les anciens fait évoluer le spectateur. L’évolution a toujours un prix et les gens n’ont pas toujours la volonté de le payer. Dans ce cas le film les dérange, mais ça m’importe peu"
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « La bonne réputation »
    Sofia appartient à la haute bourgeoisie locale. En ce début des années 80, elle mène une vie de luxe et d’oisiveté et ne se préoccupe que de futilités. Les échanges superficiels avec ses amies tout aussi... Lire la suite (15 octobre)
  • « L’angle mort »
    Bébé déjà, Dominick disparaissait mystérieusement de la vue de ses proches. Adulte, le pouvoir de se rendre invisible existe toujours mais il ne s’en sert pas beaucoup. Pire, il a fait de son pouvoir... Lire la suite (14 octobre)
  • « Warrior women »
    « Warrior women » dresse le portrait d’une grande dame des luttes indiennes-américaines, Madonna Thunder Hawk. Le film retrace sa vie de militante, de son éveil politique à la fin des années soixante... Lire la suite (13 octobre)
  • « Martin Eden »
    Martin Eden, un jeune marin voué à ne jamais quitter le milieu prolétaire qui est le sien va, grâce à sa nature curieuse et ambitieuse et au bénéfice de rencontres favorables, voir se dessiner une... Lire la suite (13 octobre)
  • « Mathias et Maxime »
    Mathias et Maxime sont deux amis d’enfance. Leurs rapports amicaux et limpides ne sont menacés d’aucun changement jusqu’au jour où, pour les besoin d’un court métrage amateur, on leur demande de jouer... Lire la suite (12 octobre)