Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Roberto Ando (Italie)

"Voyage secret" Sortie en salles le 14 juillet 2010

Léo Ferri, un psychanalyste fait en secret un voyage jusqu’en Sicile, dans la maison où sa sœur et lui ont vécu enfants et dont les murs ont été les témoins du meurtre de la mère. A-t-elle été tuée accidentellement par le père ou la mort a-t-elle fait suite à une violente querelle entre les époux.

Roberto Ando tisse son récit avec l’habileté d’une araignée inlassable en faisant se croiser séquences du passé et moments présents avec en toile de fond, le regard d’un enfant sur la sexualité de ses parents. La lenteur avec laquelle sont poussés les pions sur l’échiquier cruel d’un souvenir douloureux n’a d’égale que le lien étroit et la grande tendresse qui lient depuis toujours le frère et la sœur.
Un beau film grave. La grande fresque intime où se révèlent de front, les sentiments et la levée des secrets enfouis.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Ils reviennent »
    Alors que sur la demande de son institutrice, Estrella commence à écrire un conte, après en avoir défini les motifs (prince charmant, tigre, trois vœux…) avec ses camarades de classe, une fusillade... Lire la suite (21 juillet)
  • « Roads »
    Gyllen est un garçon de tout juste dix-huit ans, originaire de Londres, parti avec sa famille pour des vacances au Maroc. On ne saura pas très bien les raisons pour lesquelles il décide de fausser... Lire la suite (16 juillet)
  • « Her smell »
    Bercky Something est une superstar du rock des années 90 qui a rempli les stades avec son Girls band : « Something She » Lorsque ses excès, ses caprices de vedette adulée finissent par mettre en... Lire la suite (15 juillet)
  • « Persona non grata »
    José Nunes et Maxime Charasse sont des amis de longue date et associés minoritaires dans une entreprise de BTP momentanément en difficulté. Face à la nécessité de protéger leurs intérêts, ils décident... Lire la suite (14 juillet)
  • « L’oeuvre sans auteur »
    A Dresde, en juillet 1937, un enfant, Kurt Barnet visite avec sa tante Elisabeth l’exposition sur « l’art dégénéré » organisée par le régime nazi pour lesquels les représentants notables sont entre autres... Lire la suite (14 juillet)