Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Roberto Ando (Italie)

"Voyage secret" Sortie en salles le 14 juillet 2010

Léo Ferri, un psychanalyste fait en secret un voyage jusqu’en Sicile, dans la maison où sa sœur et lui ont vécu enfants et dont les murs ont été les témoins du meurtre de la mère. A-t-elle été tuée accidentellement par le père ou la mort a-t-elle fait suite à une violente querelle entre les époux.

Roberto Ando tisse son récit avec l’habileté d’une araignée inlassable en faisant se croiser séquences du passé et moments présents avec en toile de fond, le regard d’un enfant sur la sexualité de ses parents. La lenteur avec laquelle sont poussés les pions sur l’échiquier cruel d’un souvenir douloureux n’a d’égale que le lien étroit et la grande tendresse qui lient depuis toujours le frère et la sœur.
Un beau film grave. La grande fresque intime où se révèlent de front, les sentiments et la levée des secrets enfouis.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • "Mon führer"
    En 1944-45, Hitler qui pressent la défaite contre les alliés traverse une période de dépression. Or, il faut absolument qu’il retrouve le plein de sa forme pour prononcer à Berlin le grand discours... Lire la suite (Mars 2008)
  • "Le voyage de Primo Levi"
    Lorsqu’il est libéré du camp d’Auschwitz en janvier 1945, Primo Levi décide de rejoindre l’Italie et la ville de Turin. Le voyage durera dix mois au cours desquels il devra traverser la Pologne,... Lire la suite (Mars 2008)
  • "La Maison jaune"
    Amor Hakkar a quitté les Aurès où il est né en 1958, à l’âge de six mois, pour aller vivre avec sa famille en France, à Besançon. En 2002, à l’occasion du décès de son père, il fait un retour en Algérie.... Lire la suite (Mars 2008)
  • "L’orphelinat"
    Présenté à la Semaine de la critique au dernier festival de Cannes et couronné du Grand Prix au festival de Gérardmer, "L’orphelinat" marque la persistance du cinéma fantastique espagnol. L’échine du... Lire la suite (Mars 2008)
  • "L’heure d’été"
    Voilà un beau film sur la famille, sur les rapports entre frères et sœurs, sur l’éclatement feutré de ce qu’on savait fragile mais qu’on tenait pour définitif. Un beau film léger dans sa forme, dans sa... Lire la suite (Mars 2008)