Actualité théâtrale

Jusqu’au 10 juin au Centquatre, en tournée ensuite

« VxH – La voix humaine »

Une femme attend, seule à côté d’un téléphone, un signe d’amour de celui qui l’a quittée. Elle parle, comprend, l’excuse, s’excuse. Elle aime toujours, s’invente des culpabilités pour ne pas faire face à un abandon inacceptable, se raccroche au passé, veut encore espérer. C’est d’un amour qui n’arrive pas à s’éteindre après la rupture dont parle le texte de Jean Cocteau, dont s’est saisi le compositeur et metteur en scène Roland Auzet qui l’a associé à un texte de Falk Richter qui évoque aussi la recherche d’un être cher.

Théâtre : la voix humaine

Dans le dispositif imaginé par Roland Auzet les spectateurs sont placés sous une plate-forme de plexiglas sur laquelle évolue l’actrice. Irène Jacob est cette femme qui attend le coup de téléphone de son amant, espère en dépit de l’évidence, va d’un téléphone à l’autre reliée par un fil ou par le réseau, soumise aux aléas de la communication. Sa voix ardente passe par toutes les nuances, de l’inquiétude à l’abandon, de l’espoir au désespoir, sans jamais larmoyer. Elle a jeté une de ses chaussures à talon et avance sans se laisser déséquilibrer dans sa marche. Le travail de Joëlle Bouvier pour chorégraphier les déplacements de l’actrice et celui de l’équipe de recherche de l’IRCAM, qui a placé une couronne de hauts-parleurs au-dessus et en dessous de la scénographie pour sonoriser la voix d’Irène Jacob et l’articuler à la musique, créent un univers visuel et sonore où le spectateur est totalement immergé. Qu’il reste allongé sous la plaque de plexiglas ou se déplace pour se créer d’autres points de vue, il entre dans une relation intime aux mots, au corps de la comédienne qui marche au-dessus de lui et aux sons, une relation différente de celle que créent les scènes habituelles. Une expérience originale et des émotions nouvelles.

Micheline Rousselet

Le Centquatre, 5 rue Curial, 75019 Paris

Du 9 au 22ovembre Théâtre des Célestins à Lyon

24 et 25 novembre Théâtre de l’Archipel à Perpignan

30 et 31 janvier 2019 Scène Nationale de Saint-Nazaire

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Dépendances »
    Deux frères, Henri et Tobias se retrouvent dans un appartement vide et un peu délabré qui fut celui de leur famille. Ils attendent leur frère Carl, qui comme d’habitude est en retard, pour décider de... Lire la suite (18 janvier)
  • « Un conte de Noël »
    La metteuse en scène Julie Deliquet a fait des études de cinéma et s’est toujours intéressée au rapport entre théâtre et cinéma, comme elle l’avait si bien montré avec Fanny et Alexandre créé l’an passé... Lire la suite (17 janvier)
  • « La lune en plein jour »
    La comédienne, autrice et metteuse en scène Marisa Tomé se penche sur son histoire, une histoire marquée par l’exil, celui de son arrière grand-mère juive polonaise ayant fui la Pologne pour un pays... Lire la suite (16 janvier)
  • « Rosa Luxemburg Kabarett »
    Pourquoi faire un portrait de la révolutionnaire mythique sauvagement assassinée en janvier 1919 par ces Corps Francs qui annonçaient les S.A et le nazisme à venir ? Parce que ses discours et ses... Lire la suite (14 janvier)
  • « Du ciel tombaient des animaux »
    Quatre dames d’un certain âge sont assises prenant le thé dans un jardin. Aux trois amies s’est jointe une femme, Mrs Jarrett, qui passait dans la rue et qu’elles ont invitée à les rejoindre. Elles... Lire la suite (13 janvier)