À l’inter, comme à l’intra, vos vœux sont examinés dans l’ordre où vous les avez formulés, en fonction des possibilités d’affectation et de votre barème. Si aucun de vos vœux ne peut être satisfait, comme vous devez absolument être affecté-e, l’administration procédera à une « extension » de vos vœux, jusqu’à ce qu’elle trouve une affectation que votre barème vous permet d’obtenir. Pour le mouvement inter, l’extension est définie dans la note de service ministérielle, sous forme d’une liste d’académies à partir de votre vœu 1.
Pour le mouvement intra, elle est définie par circulaire rectorale (se renseigner auprès du SNES-FSU, SNEP-FSU ou SNUEP-FSU de votre académie d’arrivée).

Sachez, en tout cas, que les élus du SNES-FSU, SNEP-FSU et SNUEP-FSU sont à votre disposition pour vous aider à formuler le type de demande et les vœux correspondant au mieux à votre situation personnelle ; prenez également attentivement connaissance des publications spéciales mutations que nos sections académiques éditent chaque année. Remplir son dossier n’est pas une mince affaire et l’administration renâcle à rectifier les erreurs et à modifier les dossiers après la date limite. Or, chaque année, des collègues mal informés se trompent dans leur type de demandes ou dans leurs vœux et perdent ainsi des points précieux !
Participez aux réunions mutations que nous organisons au moment du dépôt des demandes.

N.B. Grâce au travail de nos élus académiques et nationaux, les différences entre les mouvements intra-académiques ont été aussi limitées que possible.