Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Yann Demange (Grande-Bretagne)

" ’ 71" Sortie en salles le 5 novembre 2014.

Belfast, 1971. Le conflit qui oppose protestants et catholiques dégénère en guerre civile.

Gary, jeune recrue anglaise intervient avec sa section dans un quartier en résistance. Mais la patrouille est prise en embuscade.

Dans la confusion du face à face avec des manifestants violents, Gary se retrouve isolé et bientôt pris au piège en territoire ennemi.

Il va devoir se battre, ruser, tuer pour tenter de sortir sauf. Mais c’est un autre individu qui, finalement, rejoindra sa base.

Cinéma : '71

Dans le premier tiers de son récit, Yann Demange traite de la situation explosive de Belfast au début des années 71.

Après des scènes d’entraînement physique conduites sous les "aboiements" d’un sergent, celles de l’affrontement de la patrouille avec les opposants déterminés, particulièrement saisissantes, on découvre les dessous d’une situation extrêmement complexe.

Le jeune Gary dont on a appris dans les premières séquences du film qu’il est le tuteur de son jeune frère pris en charge dans un orphelinat, ne montre aucune disposition ni pour appréhender la réalité politique de son pays, ni pour se battre, et se retrouve dangereusement plongé au cœur d’enjeux qui le dépassent.

Lorsque le jeune homme, à la suite d’un concours de circonstances malheureuses, se retrouve isolé dans un quartier ennemi et qu’il doit par tous les moyens parvenir à sauver sa peau, il n’y a plus qu’une seule issue pour lui, devenir un héros involontaire.

Son souci de survivre et de déjouer les multiples dangers qui le guettent lui fournira des audaces et astuces dont il ne se serait jamais cru capable.

Dès lors, le réalisateur saisit la balle au bond. Il transcende les événements spécifiques liés à l’épisode conflictuel irlandais de l’époque qui faisait le point de départ de son film, pour aller vers un déroulement narratif plus universel et intemporel.

A partir de là, on passe au terrain du film de genre, même si la réalisation reste tout de même soucieuse de ne pas laisser le récit éloigné de la réalité politique.

D’un côté un combattant novice privé de malice et de stratégie qui bénéficie en toutes innocence des rencontres secourables à double tranchant et de l’autre les "méchants" qui pourraient appartenir à n’importe quelle organisation d’une police secrète.

Si le film de genre d’Yann Demange accumulant des épisodes plus ou moins attendus, est conduit avec une efficacité haletante, il sait utiliser dans le fil narratif la grande complexité de la situation dans laquelle baignait Belfast en 1971 et en éclairer le spectateur.

Au final un film hybride qui sait tout à la fois dresser un état des lieux de la situation de Belfast en 1971, nous renseigner sur les dessous d’une situation particulièrement complexe et qui réussit un thriller plutôt convaincant.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « La bonne réputation »
    Sofia appartient à la haute bourgeoisie locale. En ce début des années 80, elle mène une vie de luxe et d’oisiveté et ne se préoccupe que de futilités. Les échanges superficiels avec ses amies tout aussi... Lire la suite (15 octobre)
  • « L’angle mort »
    Bébé déjà, Dominick disparaissait mystérieusement de la vue de ses proches. Adulte, le pouvoir de se rendre invisible existe toujours mais il ne s’en sert pas beaucoup. Pire, il a fait de son pouvoir... Lire la suite (14 octobre)
  • « Warrior women »
    « Warrior women » dresse le portrait d’une grande dame des luttes indiennes-américaines, Madonna Thunder Hawk. Le film retrace sa vie de militante, de son éveil politique à la fin des années soixante... Lire la suite (13 octobre)
  • « Martin Eden »
    Martin Eden, un jeune marin voué à ne jamais quitter le milieu prolétaire qui est le sien va, grâce à sa nature curieuse et ambitieuse et au bénéfice de rencontres favorables, voir se dessiner une... Lire la suite (13 octobre)
  • « Mathias et Maxime »
    Mathias et Maxime sont deux amis d’enfance. Leurs rapports amicaux et limpides ne sont menacés d’aucun changement jusqu’au jour où, pour les besoin d’un court métrage amateur, on leur demande de jouer... Lire la suite (12 octobre)